Psy nocive et faux souvenirs

@magicqueen | août 14, 2016 à 8 h 34 min
Ton article me fait penser à cet article

Olivia McKillop avait toujours été une enfant heureuse et épanouie. Pourtant, durant sa dernière année de lycée, elle sombra dans une dépression et entama une psychothérapie avec Tricia Green…

Dès la fin de la première séance, sans qu’Olivia ait évoqué le moindre abus de la part de ses parents (elle se plaignait plutôt d’avoir été trop protégée et choyée), la psy lui confia un livre destiné aux adultes victimes d’abus sexuels durant leur enfance.

Les faux souvenirs d’inceste

Sous l’influence de cette lecture et des questions directives de Tricia au fil des séances, des flashbacks assaillirent Olivia : Finalement, je me mis à croire que j’avais été molestée par six hommes en tout, y compris mon grand-père, mon père et mon frère Jerry. Olivia passa ainsi deux ans en psychothérapie. Elle quitta ses études et déménagea loin de ses parents. Un premier doute sérieux la frappa, alors qu’elle travaillait comme animatrice dans un camp d’enfants. L’un d’eux se confia à elle : Mademoiselle, mon papa fait quelque chose de mal parce qu’il dort avec moi dans mon lit. Olivia réalisa soudain que, dans son enfance, elle n’avait jamais éprouvé la souffrance et la confusion qu’elle lisait maintenant sur ce visage. Grâce au soutien de quelques anciens amis qui ne croyaient pas à ses histoires d’abus sexuels, Olivia réussit à retrouver sa raison et prit conscience d’avoir été manipulée par sa psychothérapeute. Lorsqu’elle entendit parler du phénomène des faux souvenirs, ce fut une révélation. »

http://www.signesetsens.com/psycho-psychanalyse-psychologie-abus-sexuels-attention-aux-faux-souvenirs-psychanalyse.html

@LHDDT 佐罗 | août 14, 2016 à 10 h 00 min
Merci @magicqueen.

super goude.. ça ne fait que conforter des feuilles déjà exprimées, dont une sur les mensonges « involontaires » de vieux juifs gazés au zyklon_b
qui vont porter leurs faux souvenir dans les écoles, aux petites têtes blondes avides de « savoir » et autre bobards de guerre

et prit conscience d’avoir été manipulée par sa psychothérapeute. que ne feraient-ils pas pour quelques dollars de plus ?
Un « malade » qui ne présenterait pas de problème ne vaut rien.. pourquoi le convaincre qu’il est « soufrant » ? Hein ?

et

Lorsqu’elle entendit parler du phénomène des faux souvenirs, ce fut une révélation.

Chez moi, avec l’age – j’ai constaté que je faisais, me complaisais dans de petits mensonges auxquels je FINISSAIS PAR CROIRE moi-même.
Et suis bien certain que c’est le cas pour toute personne avançant dans l’age.
Posez vous vous même – honnêtement la question déjà qu’on a toujours propension à exagérer nos victoires comme la taille de cette ENORME sardine 😉

Ce qui pose question sur ces braves « déportés » qui sont seuls à croire aux « petits » mensonges qui font relire leurs egos.. la chambre à gaz était peinte en rouge pour l’un, vert foncé pour l’autre .. 😉

😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s