Du début à la fin (Si pour vous, le chinois c’est d’l’hébreu)

Les trois tops en matière d’apprentissage du chinois

1)

Entendu qu’il faut ABSOLUMENT fréquenter des chinois pour se mettre la phonétique, prononciation dans l’oreille mais aussi dans le cerveau.

L’idéal pour débuter (je sais de quoi je parle !)

27. le hot dog         règǒu              热狗
                       rè : chaud         gǒu : le chien

2) Le top des dicos – que tu l’utiliseras dans quelques 6 mois :

Le John DeFrancis « ABC », sauf qu’il est en anglais.

3) Le top des dicos transversaux – je veux dire par là qu’il contient fouletitude d’exemple de phrases utilisant tel mot :

Ce, dans le « Larousse – compact
Dictionnaire de la langue française avec explications bilingues »

Malheureusement, il ne contient pas le pinying (latinisation).
D’utilisation facile pour les chinois.. les français devront trouver le pinying des phrases en chinois.

« Ebullition » passage de l’état liquide à l’état gazeux .. “沸腾”从液态到气态的状态转变..
Une combine, c’est de copier/coller la phrase en français dans translate.google.fr qui rendra le pinying (“Fèiténg” cóng yètài dào qìtài de zhuàngtài zhuǎnbiàn..) et même la prononciation // à quelques erreurs près – on dirait que Google n’aime pas trop les bridés.

Bref : utilisable d’ici trois quatre ans si vous êtes doué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s