Archives de Tag: assassins

pourquoi-la-palestine-demeure-lenjeu

Les soldats [juifs, fils de ceux qui tant et re-tant souffert un chouïa de la Sainte Chohah donc – ndr] avaient uriné et déféqué sur les planchers, les bureaux, les broderies et les œuvres d’art. Ils avaient maculé les peintures des enfants de matières fécales, et écrit – avec de la merde – « Born to kill » (nés pour tuer).

Courts extraits d’un article arretsurinfo.ch.

Pour mettre l’eau (dégueulasse) à la bouche :

Depuis 2008, la Grande-Bretagne à elle seule a accordé des licences pour l’exportation en Israël d’armes, de missiles, de drones et de fusils de tireur d’élite, d’une valeur de 434 millions de livres sterling.
Ceux qui ont affronté cela, sans armes, ceux qui ont refusé de se soumettre, font partie des Palestiniens que j’ai eu le privilège de connaître ..

Une petite (juive) dernière :

Il était minuit passé quand le travail d’accouchement de leur second enfant a commencé. Le bébé était prématuré, et quand ils sont arrivés à un poste de contrôle avec l’hôpital en vue, le jeune soldat israélien leur a dit qu’ils devaient produire un autre document.
Fatima perdait beaucoup de sang. Le soldat se mit à rire et à imiter ses gémissements et il leur a dit: « Rentrez chez vous ». Le bébé est né là dans un camion. Il était tout bleu de froid et sous peu, n’ayant pu recevoir de soins, il est mort d’hypothermie. Le nom du bébé était Sultan.

Excellent article bourré de références, malheureux témoignages sur des chienneries diverses.. où on ne dit pas que « TSAHAL est l’armée la plus morale du monde » civilisé – comme de bien entendu.

Bref : israéliens = nazis, CQNEPAD (Ce qui n’est plus à démontrer).

Après ça, un gazaouï dira que ce qui leur est arrivé en 39/45 n’était que justice préventive… mais le Hamas, ce sont des TERREURISTES; « terroriste », c’était le mot que les nazis (allemands, pas judéo-israéliens) utilisaient pour taxer les « résistants » français.

La France a fini par être libérée de l’Occupant – en Palestine : reste püka.

[Tags Keywords expulsion, Nakba, Palestiniens, « Le Plan D », juifs, sionistes, fascistes, occupant, Israéliens, 1948, apartheid]

Les temps changent – la pourriture

n’est plus ce qu’elle était.. les massacres genre Ghaza 2008 ne font plus rire :

Londres juge une opération terrestre d’Israël à Gaza difficile à soutenir

(©AFP

LONDRES – Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a averti dimanche Israël qu’une opération terrestre à Gaza pourrait coûter à l’Etat hébreu une grande partie de son soutien international, estimant qu’elle menacerait de prolonger le conflit.

Le Premier ministre et moi-même avons souligné auprès de nos homologues israéliens qu’une invasion terrestre à Gaza coûterait à Israël une grande partie du soutien international qu’il a dans cette situation, a déclaré M. Hague sur Sky News. Une invasion terrestre est beaucoup plus difficile à soutenir pour la communauté internationale, a-t-il insisté.

 

 

 

Crimes de « guerre » et drôle de logique BidONUsraélienne

Depuis le massacre de Ghaza en fin2008, où les media n’avait trop ni rien vu, ni rien entendu, les analystes, au bout d’un an ont fini par reconnaître qu’il y avait quelques problèmes dans cette « guerre ». D’abord, une guerre implique des moyens, des chars, des avions, des batteries de DCA.. à Ghaza – rien de tout ça, quelques roquettes, quelques « casseroles » et quelques Kalas, point barre. Alors comment parler de guerre quand il ne s’agit que d’une agression unilatérale ? « Israël a bien le droit de se protéger», sans aucun doute, mais se protéger de quoi ? Les roquettes « Qassam » sont bien plus symboliques (que ne serait une légitime résistance contre l’occupant sioniste de la Palestine) que d’une réelle volonté et possibilité de tuer.. depuis le bouclage de la Bande, un ou deux morts peut-être (les sionistes ne sont pas les derniers à manipuler l’information) et puis bien sur, le cas de Madame Shaloma ben Pourrion dont un ongle à été rayé durant une de ces furieuses attaques de Qassam. Les Qassam sont surtout dévastatrices pour les coccinelles.
Sans compter l’agitation que les sionistes peuvent entretenir : la nuits, tous les kefiers sont gris.. pour se donner de bonnes raisons, il ne doit pas être bien difficile à quelques israéliens de balancer une roquette. Il ne faudrait pas oublier que l’Occupant sioniste a déposé 8 « colonies » à l’intérieur même de la bande de Gaza (lisières nord et sud), alors, qu’une roquette provocatrice parte de temps en temps – quoi de plus facile ?

Tiens :
« Depuis leur introduction en 2001, les roquettes Qassam auraient causé la mort de 14 personnes selon le gouvernement israélien. …  »
On aime assez l’honneteté de Wiki – pour une fois – « auraient » et « selon ».. et « selon » les méchants du Hamas, cette « information » donnerait quoi ? C’est le vainqueur qui écrit les histoires, les ONGs interdites d’exploration.

Ça, c’est pour le décor. Alors, passé un an, quelques bonnes volontés se hasardent à parler de quelques abus qu’aurait commit éventuellement peut-être Tsahal. L’ONU fait même semblant de s’y interesser.. On se dit « il y a un mieux dans le traitement des déchets », mais en seconde lecture, on voit toujours titré qu’on va s’occuper des crimes de guerre perpétrés par Tshal et le Hamas.
On a quand même un peu l’impression de se trouver dans les Pieds Nicklés, car on se demande bien comment le Hamas – agressé, aurait les moyens de commettre des « crimes de guerre », ça heurte la logique. Rappel : c’est « Israël » qui apartheid Gaza. Au sortir de la seconde guerre mondiale, l’ONU a-t-elle songé à traiter les crimes de guerres des résistants, des FFI, sur le même plan que les crimes nazis ?
Remercier l’ONU, après un an, de se rendre compte des « excès » de k’état juif ? Certainement pas, si l’ONU se décide à ce pencher sur le problème, c’est pour éviter de se ridiculiser en niant une telle évidence. La preuve ? C’est que la pourriture sioniste ne sera jamais condamnée.

Le 10 Tishri, depuis le soir précédent jusqu’au soir, tous les Juifs sont convoqués devant D.ieu pour faire leur examen de conscience, et demander au Créateur le pardon pour les fautes commises volontairement ou non [22].

Suivi du Ramadan Juif : c’est Yomme Quipoure (יום הכִּיפּוּרים jour des expirations(1)).

En cette occasion, j’ôse pas imaginer le boulot qu’ont les judéo-sionistes et les bouchers de Tsahal pour se faire excuser par YHWH..

(1) En réference aux quelques malheureux massacrés par les ci-dessus.