Archives de Tag: intox

« Les moutons » ou : « Les français » ??

je suis5

@Jacot | novembre 29, 2015 à 18 h 41 min

Tiens, trouvé chez les moutons, un grand pas pour Rance Sphincter, même s’ils y vont toujours de leur petite complainte « on s’est trompé », Pensez donc, on ne peut pas l’avoir fait exprès…. Pas possible hein ?

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/11/29/syrie-daesh-revelations-incroyables-sur-france-inter/

[Tags Keywords France, Inter, Daesh, Bashar, Assad,intox, erreur, tromper , Sarkosy, Libye, Qatar, Mossoul, Irak, Syrie, ASL, modérés]

Quelles cloches ?? yen a pu en France [Merci de colporter vers la franchouille – N’hésitez surtout pas!]

@EQUALIZER – 2015年11月16日 22:53

Un autre son de cloche sur la Syrie qui nous change du « Muezzin » de nos médias !

Note LHDDT si @EQUALIZER permet.

Cet avocat ne vas pas se faire de copains par ici 😉

Avocat ou JUGE plutôt, qui conspue ces lobotomisés de français « devant » cette grosse andouille de président de la Répblique OTANienne.

[Tags Keywords Me Damien Viguier avocat à la Cour Bashar al Assad Irak, Damas, Homs intox mensonge armée régulière syrienne EI daesch Saddam Hussein lawyer, witness testifies]

Quand la Russie s’éveillera (coup de patte journalier)

Chaîne franco-allemande « culturelle » ou politique du 5° pouvoir ? Car – quand ce n’est pas la Chine ..

« Quand la Russie s’éveillera » – alors in se dit que ça va causer d’économie, tout ça, eh ben non.. on a pas avancé de trous mots qu’on découvre « I Love Democracy »

Arte: Quand la Russie s’éveillera…
La série documentaire « I love Democracy » donne la parole aux anti-Poutine avant la présidentielle du 4 mars.

Tags : Arte, documentaire, Politique
Par Pierre Avril
Publié le 28/02/2012 à 10:55 Réactions (2)

napoleon 12

I Love Democracy
À voir le 28/02/2012 à 20h40 sur
Après dix ans au pouvoir de Vladimir Poutine, alors que son parti, Russie unie, était assuré de remporter, haut la main et sans contestation, les élections parlementaires de décembre 2011, ouvrant ainsi la voie à un retour au Kremlin de l’actuel premier ministre, une partie du peuple russe s’est soulevée ..

Bien que LeFigaro rectifie assez honnêtement le tir en soulignant « Tags : Arte, documentaire, Politique « .. où le masque est jeté : les télés culturelles et « documentaires » font bien de la politique sous-marine.

Plus honnêtement encore, ARTE pourrait titrer son documentaire « A bas ce non-aligné de Poutine ! »

Voilà pour la « culture ».

Pendant ce temps, le premier ministre du pays « France », s’aligne et fayote avec le grand frère : il promet un renforcement « très rouge mais pas écarlate » du plan vigile des pirates.

Perversion de perversion

On va encore s’en prendre au « pauvre juif » ou plus exactement, à la sournoise influence juivo-sionistes, de nos jours.

Les prénoms traduisent souvent le contexte familial; ici, derrière la caisse du superM, une dame rappelle son gamin « Ariel .. revient ici ! ». Là, il n’y a pas photo, on ne trouvera que du kacher dans son cadi.
Mais il y a bien plus vicieux en termes de propagande sioniste – faire admettre les juifs et le sionisme comme « normal ». Ce gamin va être « baptisé » ~~ « David » (1), ce qui n’a rien de trop suspect a priori mais en y réfléchissant, la famille a probablement été intoxiquée par la messe dominicale et sa régulière pubbe à cet antique « Israël » qui tache d’huile sur l’Israël actuel.

L’intox n’est pas que dans la chambre à air, elle est partout – elle est même propagée par les chrétiens !

(1) donner comme prénom, le nom d’un roi d’Israël. Roi haineux des Palestiniens (Philistins de l’époque) qui n’a eut de cesse que de les annexer par traîtrise, en tuant ce méchant Goliath.

Pas vu, pas pris / Cinoche apparent et vrai cinoche

Ce n’est d’hier – C’est très discret, voir « subliminal » trop souvent.

Ça commence pendant la dernière guerre 39/45 et ça continue.. on parle d’intox et cinéma.
Depuis l’invention Lumière, le ciné avait surtout un aspect ludique.. il est déjà détourné par L’URSS à des faim de propagande.. comme le nazisme – ils l’ont utilisé d’une façon grossière, voir ridicule bien souvent.
Mais, durant la guerre et le ciné ayant gagné ses galons de noblesse avec Hollywood, le ciné prend alors un tournant subtil.
Passé les « péplums » sponsorisant Israël en cours de « création 😉 », où Moïse ceci, Moïse par là –

arrivent ces films qui vantent l’Amérique – salvatrice de l’Europe et, l’URSS grandissant, s’ouvre une guerre technique où les sous-marins US – ayant fini de mettre la pâtée au nazisme, « défendent l’Occident contre le Communisme ».
Phase II – c’est quand les Soviets s’en prennent à l’Espace. Alors là, c’est est trop et les films se mettent à montrer les muscles US.
Le spectateur payant un ticket – pensant se distraire, paye pour se faire intoxiquer par l’ami a-mé-ri-cain – ce sont les 68/70.
Débarque James Bond – la Grande Bretagne conservant quelques restes de sa grandeur et une décennie plus tard – passé sa chasse aux « nazis », James bosse franchement avec le MOSSAD.
Bon, on passe sur ces milliers de films US où on montre les bombardiers ou sous-marins qui sauvent le monde – tantôt d’une ENORME météorite ou d’une Union Soviétique restée agressive (plus rarement la Chine).

Et puis, curieusement – passés les succès soviétiques jusqu’à la station MIR, et pour rééquilibrer un peu, les US font la pub de leur taxi qui ravitaille la station soviétique ouverte à tous.

Moonraker (film) – Wikipédia
Moonraker est un film franco-britannique de 1979 de la série des James Bond, … L’agent secret britannique James Bond 007 (Roger Moore) enquête sur la …
fr.wikipedia.org/wiki/Moonraker_(film)

On passe sur les séries US débiles des 2000 à ce jour – les NCIS qui avouent franchement la collusion CIA/MOSSAD – MOSSAD qui fini toujours par sauver les US d’une ENORME menace.

Là, en 2012, tout le monde de se ruer pour voir le dernier « James Bond » qui, suivant la mode, s’en prend maintenant au « terrorisme ».

Sont bêtes

La Corée du Nord menace le Sud de frappes militaires en cas de largage de tracts LePoint.fr – il y a 16 minutes
Les militants anti-Pyongyang envoient régulièrement vers le Nord des tracts de propagande appelant les Nord-Coréens à se soulever.

alors qu’il suffirait de descendre les avions.

En Russie maintenant :

L’opposition russe va élire un « Parlement fantôme » sur internet
Reuters – il y a 1 heure 57 minutes

MOSCOU (Reuters) – Les opposants russes qui ont dénoncé des fraudes massives lors des dernières élections législatives en faveur du parti de Vladimir Poutine vont symboliquement élire un « Parlement fantôme » ce week-end lors d’un vote sur internet.

– Par contre, il semblerait que la Révolution Syrienne se soit trouvé un chef.

Barbante

On trouve des oeuvres sur les méthodes d’intoxication, désinformation; elles sont tout aussi barbantes que de lire Heidegger dans le texte.. impénétrables à cause de son vocabulaire rébarbatif.

Pour les quidams bornés que nous sommes, il est un site sympa : Manipulation des masses – qui cause avec des mots ordinaires pour expliquer tout ça : comment – sinon se garantir au moins prendre un minimum conscience de par qui est comment on est manipulé; la peur n’évite pas le risque, mais au moins, on sait à quoi s’attendre et puis, on est moins gourd à la lecture de poncifs journalier – ça aide pà lire ou écouter entre les lignes.

Globalement, on n’y apprend rien de très nouveau, mais sa lecture formalise, nomme les artifices – on y appelle les chats des chats.

  • Actions Psychologiques

    Il s’agit donc d’affecter les comportements d’une cible par l’intermédiaire des cognitions ou des émotions. Les actions psychologiques ont pour but soit de changer les perceptions des dirigeants ennemis sur nos intentions, soit de modifier les attitudes de la population et des soldats ou soit de supporter des mouvements qui suivent les intérêts de l’acteur. La cible des actions détermine si celles-ci ont un caractère offensif ou défensif (McLaurin, 1982 [2]). Lorsque les destinataires sont étrangers l’action est dite offensive alors que lorsque l’action est dirigée vers sa propre population elle est dite défensive (Durandin, 1993 [1]). Son utilisation n’est pas seulement en temps de guerre, ce qui tend à nuancer les définitions classiques de guerres et de paix (McLaurin, 1982).

  • Propagande
    La propagande est définie par Linebarger (1972)[3] comme n’importe quelle sorte de communication sans moyen violent utilisé pour modifier l’opinion, l’attitude, les émotions ou les comportements de n’importe quel groupe dans le but de favoriser l’utilisateur (militaire ou non) directement ou indirectement. Pour Howard Bloom (1991)[4], il s’agit de stimuli (signe et symbole) qui transportent un message via un média de communication. La plupart des techniques de propagandes actuelle se sont développé aux cours des deux guerres mondiales (Jowett, 1987)[..][5]

  • Modèle de Tchakhotine [6]

    [..] En étudiant les différentes entreprises de propagande, Tchakhotine fut amené à remarquer l’importance de l’utilisation judicieuse des symboles psychologiques (hymnes, logo, etc.) qu’il considère comme la clef de la propagande. Les symboles fonctionnent non seulement comme un signe de reconnaissance entre individus se réclamant d’une même communauté de pensée, mais aussi comme stimulus conditionnel.

  • La désinformation

    La désinformation est une technique complexe et par conséquent difficile à classifier. Elle peut être utilisée en tant qu’action à proprement parler ou bien encore être elle même le support de l’action que ce soit sur un plan offensif ou défensif. Désinformation vient du mot russe « dezinformatzia », qui selon l’encyclopédie russe de 1947 (voir Durandin, 1993) signifie  » l’utilisation de la liberté de presse pour manipuler les masses  » (p.17). Montifroy (1994) quand à lui, la définit comme « l’usage délibéré de l’information dans le but de fausser la perception de la réalité pour une cible ». Elle peut soit viser à tromper un antagoniste; soit chercher à influencer l’opinion publique; soit en usant de persuasion, faire admettre certaines croyances à une cible qui les auraient eues en aversion; ou bien encore utiliser le mensonge et le faire passer pour véridique. D’après Durandin (1993) il s’agirait d’un mensonge organisé permettant à son auteur de favoriser sa politique extérieure en trompant une cible à l’aide de la super-puissance des vecteurs médiatiques.

    Volkoff (1986) va plus loin et affirme que toute information contient de la désinformation, puisque l’individu n’a pas forcément tous les moyens lui permettant de juger de la véracité des prétendues informations. Une information se caractérise par deux éléments: le contenu et la source. Il y a désinformation lorsqu’au moins l’un de ces éléments manque d’intégrité (Durandin, 1993) [..]

  • Les mesures actives

    Les mesures actives comprennent toutes opérations directes visant à influencer les récepteurs (Bloom, 1991). Elles sont habituellement clandestines et exécutées par des services de renseignements (Bloom, 1991). Ces mesures peuvent être des assassinats, de la diplomatie coercitive , du chantage sexuel sur l’élite étrangère, du terrorisme, du soutien financier de partis politiques en dehors du pays, d’infiltration d’organisation de masses , de formation de spécialistes (guérilla/antiguérrilla), de sabotage ou d’aide international (Bloom, 1991).

  • Les signes

    On peut utiliser plusieurs « signes » pour désinformer une cible : la parole, les écrits, les images, les documents vidéo ou cinématographiques. L’utilisation de faux (contrefaçon), qu’il s’agissent de phénomènes, d’actions, ou bien de documents, sera présentée comme spontanée. En utilisant plusieurs signes, on renforce la véracité du mensonge, en augmentant la teneur de son effet de désinformation. Durandin (1993)

  • La subversion

    La subversion est une action qui regroupe l’ensemble des moyens psychologiques ayant pour but le discrédit et la chute du pouvoir établi sur des territoires politiquement ou militairement convoités (Volkoff, 1986 ; Durandin, 1993). Elle vise à susciter un processus de dégénération de l’autorité pendant qu’un groupe désireux de prendre le pouvoir s’engagera dans une guerre « révolutionnaire » (Mucchielli, voir Volkoff, 1986). Un état peut utiliser la subversion afin de créer le chaos dans un pays étranger soit pour des raisons politiques ou militaires . Elle est la base du terrorisme et de la guérilla.

    Les objectifs de la subversion sont :
    1-démoraliser la population et désintégrer les groupes qui la composent,
    2- discrédité l’autorité et
    3- neutraliser les masses pour empêcher toute intervention générale en faveur de l’ordre établi (Mucchielli, voir Volkoff, 1986).

  • Ne voyons aucun rapport entre ce qu’écrivait Volkoff et la Syrie. En Syrie, c’est un geste spontané, un ras le bol non calculé venant du coeur même de la pauvre population syrienne excédée par une injuste « dictature »..
    Tout le monde sait ça – ils le disent à la télé.

    Voyez, ce site est plein de bonnes choses et surtout : « le contenu et la source ».. où le site est bien sur bourré de noms et de références, ainsi, tout un chacun a la possibilité de creuser à loisir.

    Un excellent article : sans oublier Edward Bernays : la fabrique du consentement ou comment passer …
    Chomsky est en effet un penseur intéressant pour approfondir la propagande. Un autre est Howard Bloom : http://fr.wikipedia.org/wiki/Howard… Howard Bloom a …

    Edward Bernays [..] une vie consacrée à l’une des tâches majeures de notre siècle : celle qui consista à pervertir les démocraties pour faire plier les volontés des masses aux desseins des élites, en toute non-violence. Edward Bernays était le neveu de sigmund Freud et il a su exploiter les avancées apportées par son oncle, ainsi que le rayonnement scientifique de ce dernier dans le domaine de la connaissance de l’irrationalité, à des fins économiques idéologiques et politiques.

    dans la famille des crapules juifs manipulateurs, donnez-moi Freud ..

    [1] Guerre psychologique par Guy Durandin, Professeur honoraire de Psychologie sociale à l’Université René Descartes-Paris V

    [2] http://fr.wikipedia.org/wiki/Ronald_D._McLaurin

    [3] Cordwainer Smith – Nom de naissance Paul Myron Anthony Linebarger

    Œuvres principales : Les Seigneurs de l’instrumentalité

    Cordwainer Smith était le nom de plume du Dr. Paul Myron Anthony Linebarger (11 juillet 1913 – 6 août 1966) pour ses ouvrages de science-fiction. Son livre Psychological Warfare, basé sur son travail dans le domaine de la propagande durant la Seconde Guerre mondiale, a été publié sous son vrai nom.

    [4] Mémétique.

    – La propagation des rumeurs, des modes (sur internet, mais pas seulement) ;
    – Les phénomènes d’adhésion à des mouvements culturels, idéologiques, politiques ou religieux ;
    – Les phénomènes de sélection, tels que l’auto-censure, la charge cognitive, les décisions [..]

    L’approche d’Aaron Lynch est un exemple2. Mais aussi celles d’Howard Bloom, de Susan Blackmore, ou encore de Pascal Jouxtel.

    [5] « In our society, advertising is institutionnal propaganda at its most obvious level » écrivent notamment Garth S. Jowett, Victoria O’Donnell, Propaganda and Persuasion, 2006, p. 147.

    [6] Serge Tchakhotine, Le viol des foules par la propagande politique, 1939, Gallimard 1992.

    Louque

    Mondialisation.ca, organe majeur de réinformation, a changé de look.

    Il est maintenant sur deux colonnes avec de petites images.. sympa.

    Le rayon « Actualités » sur une colonne avec de petites zimages, encore plus lisible.

    Quand même – pour le foot ou même : la désinformation, il y a toujours Rue89, mais Rue89 est constant dans son oeuvre de distribution de daube.

    Rue89 est inchangé; on a ses habitudes.

    Les Bidochons c’est cologique (« scatologique », c’est à tes rix)

    Il est de ces incongruités.. où la psychologie est mise à l’oeuvre.

    Il est interdit de reproduire ou vendre des images de Miké Mouze, mais on ne taxe pas les gamins qui disent Mikey.. Mikey Mikey Mikey Mikey parlent de Disnay-lande-Paris des milliers de fois – ce qui, dans ce cas, fait de la pub pas trop onéreuse pour la Disney Inc.

    On peut aussi se demander : quand tu achètes un Ti-shirt au gros logo Caca-Cola.. 20 euros – qui devrait payer l’autre, dans le fond ?

    Là, après ce dernier film Astérix qui vante légèrement les pédés, ce sont ces « Bidochons » qui s’adaptent.
    Pourquoi  » s’adaptent » ? Ils s’adaptent parce que, tout à coup, ils sortent de leur cible ludique – amuser les enfants pour dériver vers la collecte sélective des déchets – la mère Bidochon qui invective son époux car il n’a pas mis ses bouteilles dans le bon container,

    Ainsi, de purement ludique, ces BD se mettent à instiller, faire le goutte à goutte d’idées « tendances » pour « orienter » nos petites têtes blondes.. et que c’est le papa qui paye ! Tout comme on ira se distraire d’Astérix PD – payer nous-même l’intox qu’on nous inflige.

    Sans compter les incohérences du Système.

    On nous demande de faire « citoyen » en triant nous-mêmes nos déchets que c’est incohérent au regard de l’emploi.
    Non seulement ça heurte notre « qualité de vie » puisqu’il faut effectuer un travail même après avoir payé cher des denrées mais surtout de l’emballage inutile (1), mais on prive de ce fait des petits boulots comme ça se fait en Chine où des gens collectent et trient pour s’assurer un minimum. Minimum – en France, payé par le contribuable pour subvenir aux démunis qui ne sont employés – en conséquence, à : rien ! Allez comprendre ..

    (1) Emballages surtout lucratifs pour .. les fabricants d’emballages, résultant généralement d’une volonté d’anti-vol – 5% su prix payé par le consommateur pour renflouer le vol ou grivélerie au superM !

    Les pattes dans le cambouis (retour sur la fatouah Charlie H.)

    Nous qui pensions que @Blh allait cesser de mordre quelques jours – le pauvre accidenté Linux de la vie.. eh bein NON. Même les mains dans le cambouis, il arrive encore à servir !
     

     
    Sous-titré : Coup de gueule de Sylvain Grandserre sur RMC.

    Sylvain Grandserre : « J’en ai ras-le-bol de ces barbus qui veulent nous dicter leurs lois ! »

    où – outre passer un savon à Mohmo, il fait un prix de groupe pour les 3 religions.

    L’hebdomadaire Charlie Hebdo récidive : de nouvelles caricatures du prophète Mahomet après les manifestations suscitées dans le monde arabe après la diffusion du film anti-islam. Notre GG instituteur Sylvain Grandserre félicite l’hebdomadaire satirique : « je trouve très très bien cette démarche de Charlie Hebdo. »
    Il s’explique, excédé : « j’en ai ras-le-bol, par-dessus la caquette, ça me hérisse le poil, tous ces barbus – et quelle que soit la religion – qui veulent nous dicter leurs lois. » Pour Sylvain Grandserre, on parle de : »gens dont la vision du monde repose sur des fables, sur un conte. » Il soutient fermement que : « ce n’est pas 250 types Place de la Concorde qui vont décider du destin de 60 millions de français. »
    L’instituteur GG conclut sur un ton enthousiaste : « Bravo Charlie Hebdo ! Vive la liberté d’expression (…) je l’ai lu et je me suis bien marré ! »

    et ce n’est pas ici qu’on va lui donner tort.

    Doit-on voir la main.. du pieds de l’homme sur la Lune ?

    PsyOp imminente de l’OTAN contre la Syrie

    voltairenet.org

    [..] Selon l’agence SANA, citée par Ria-Novosti [1], une entreprise de production de décors de cinéma a construit à Al-Zoubayr (Qatar) des décors reproduisant des villes syriennes. De faux reportages d’actualités y sont tournés en vue d’alimenter les fausses chaînes de télévision qui sont en cours de calage sur ArabSat et NileSat.

    De not’temps – une bonne guerre, c’était « les tranchées », la ligne Maginot.. donner l’picotin au ch’vaux même par moins 14.. 18 même !
    C’est une bonne guerre qui faudrait, pas une guerre de téesseffe ! Non dé yé ! Cré’non vin yé d’vin yé !

    Juteuses métastases (les marchands d’armes médicales)

    Cancer et études frauduleuses

    .naturavox

    Deux études très inquiétantes viennent de paraître : La première, publiée dans la revue Nature, indique qu’une grande majorité des études sur le cancer sont inexactes et potentiellement frauduleuses.

    Ce qui inquiète particulièrement les chercheurs, c’est qu’ils n’arrivent que rarement à répliquer les résultats des grandes études « de référence ». Parmi 53 études importantes sur le cancer, pourtant publiées dans des revues scientifiques de haut-niveau, 47 n’ont jamais pu être reproduites avec des résultats semblables.

    Ce n’est pas une nouveauté d’ailleurs, puisque, en 2009, des chercheurs du University of Michigan’s Comprehensive Cancer Center avaient également publié des conclusions comme quoi beaucoup d’études célèbres sur le cancer sont en fait biaisées en faveur de l’industrie pharmaceutique (étude publiée sur la revue CANCER en ligne).

    Des médicaments contre le cancer qui provoquent des métastases.
    Encore plus inquiétant sans doute, des chercheurs de la Harvard Medical School à Boston (USA), ont constaté que deux médicaments utilisés en chimiothérapie provoquent le développement de nouvelles tumeurs, et non pas le contraire !

    Rien de nouveau sous notre soleil en somme. On a même apprit il y à quelques mois, qu’on fabriquait des maladies, c-à-d qu’on transforme, via les médias, des problèmes plus ou moins normaux en véritable pathologie en profitant de l’innocence du public en la matière

    Stop aux amalgames. Ce n’est ni parce que vous êtes jeune, ni parce que vous n’avez pas de graisses superflues, que vous ne pouvez pas avoir un taux élevé de cholestérol.

    Sans compter bien sur, les escroqueries pures et simple : le tabac tuerait bien plus que la pollution – manque de bol, si on fait des stats sur les morts de cancer du poumon, on se garde bien d’extraire le ratio poumon/pollution. Ces « vices » cachés aussi : le cancer de la prostate est à évolution très lente et vous avez toutes les chances de mourir d’autre chose avant .. Mais on imagine combien sont juteux et douloureux (1) ces dépistages si juteux pour tout le corps médical.

    A l’entrefilet « Stop aux amalgames. Ce n’.. », on note le vice de ces médecins qui usent de termes effrayants sous couvert de leur compétence de spécialistes pour « vendre » et faire de l’archent. Plus dégueulasse, tu meurs.

    Pourquoi ce sous-titre de "les marchands d'armes médicales".. bonne question.

    Tout ce passe comme pour les fabricants d'armes.. quand on ne les utilisent pas pour de "bonnes" guerres, quel "intérêt" ?
    Le marche du matériel médical, onéreux et de hautes technologie – est un gigantesque marché.. et il faut l'agrandir, renouveler le parc comme on change la mode des télés noirs pour des téléviseurs couleur argenté; il faut que le consommateur consomme, il faut qu'il tombe malade à tous "prix".
    Imagine t-on les emplois rapportés : recherche pure, informatique, imagerie, métaux rares, isotopes, nucléaire, herboristerie, commerce de la mort (2) ..
    Que se passerait-il si nous ne tombions plus malade ?

    Mêmes réflexions pour la pharmacie bien sur.. qui englobe la juteuse parapharmacie qui vous fait bronzer en même temps qu’elle vous évites les mélanomes et fait des dents toutes blanches à votre chien !

    (1) Pardon : pour le patient.

    (2) Les entreprises de pompes funèbres à l’affut dans les hopitaux.

    On pourrait faire pire ?

    L’OTAN prépare une vaste opération d’intoxication

    Réseau Voltaire par Thierry Meyssan

    Des États membres de l’OTAN et du CCG préparent un coup d’État et un génocide sectaire en Syrie. Si vous voulez vous opposer à ces crimes, agissez dès maintenant : faites circuler cet article sur le Net et alertez vos élus.

    Dans quelques jours, peut-être dès vendredi 15 juin à midi, les Syriens qui voudront regarder les chaînes nationales verront celles-ci remplacées sur leurs écrans par des télévisions créées par la CIA. Des images réalisées en studio montreront des massacres imputés au gouvernement, des manifestations populaires, des ministres et des généraux donnant leur démission, le président el-Assad prenant la fuite, les rebelles se rassemblant au cœur des grandes villes, et un nouveau gouvernement s’installant au palais présidentiel.

    Cette opération, directement pilotée depuis Washington par Ben Rhodes, conseiller adjoint de sécurité nationale des États-Unis, vise à démoraliser les Syriens et à permettre un coup d’État.

    Chloé promise, Odile dute

    Jolie jument non ?
    Non, non – ne voyez pas là, une comparaison irrespectueuse à l’égard d’Odile Vuillemin.. mais la façon dont elle tient la jambe gauche fait penser à une chevale au repos – elle met une jambe postérieue « en danseuse », c-à-d qu’elle ne touche que tout juste de sol de l’extrémité du pieds.
    Moins romantique maintenant, cette façon de se tenir, des filles, est du à leur bassin, leur iliaque très exactement. Un truc qui – malgré une foule d’opérations, fait qu’un mec ne deviendra jamais – par chance, une fille.

    Mignonne crevette « Colombette », sexy à sa façon.. changeant de collant ou de bas qui grésille, comme nous de cravate.

    Les jambes (on fait avec ce qu’on a), encore une fois – c’est la dessous qu’on a mis l’accent quant à ces extraits TF1 du 19 avril 2012 (mais le museau aussi, zavez pas peur).

    Pour en revenir à ces trois épisodes.. les états d’âme chiants.. mais une heureuse nouveauté où on mire une Chloé un peu morte-vivante si on veut, quasi crevette la crevette. On vous laisse la surprise pour les malheureux privés de télé ce jeudi passé. Essayez le replay TF1.. nous, on est jamais parvenu à revoir un épisode complet ? Raisons commerciales, vente de VOD ou autre CD.. impossible de trouver quoi qu’est-ce.

    Déjà évoqué : c’est une habitude, depuis quelques années – ça commence dans les séries policières US; on en avait un peu ras le bol du policier pur et dur à la Derick, alors, on ajoute au scénar quelques facteurs

  • Le policier est corruptibles. Dans ces squetches du 19, le grand chef commissaire divisionnaire supérieur noir/black trempe dans une affaire, mais après, on comprend vite que c’était un piège, qu’il est jamais coupable – ouffe ! Chloé, blanche comme de l’aspirine du Rhone, se sent proche de lui comme on le serait d’un second papa; quelques années de moins et elle n’aurait pas dit « non » – ce film est une fiction, Odile très bonne comédienne, mais les quotas sont les quotas.. Avance sur Recette et notes de services du ministère de l’Immigration oblige.
  • Le policier est un policier comme vous et moi, il peut craquer – il a des états d’âme; ainsi, aux US, le policier qui vient de tirer sur un rat, a systématiquement droit à quelques jours de mise à pieds psychologiques.. on l’envoie faire pénitence au psy, se remettre en question.
  • Le policier (policière) a des problèmes personnels (elle se reproche de ne pas êtres assez près de ses mioches). Le policier, généralement est divorcé à cause de son sacerdoce.
  • Le responsable, le guide, la commissaire ou chef de la Police, fine, dure, intelligente, bien plus perspicace que les flics blancs et toujours un/une blaque/blaquesse.
  • Le policier a un parent, son père – ancien malfrat.
  • Un des acolytes a des problèmes avec l’alcoolique.. ça se termine toujours par « Tu doit en parler ?.. Tu veux que je t’aide ? On va t’aider » En référence au surplus américain en matière de psychologie freudienne de super-marchés.
  • Ce « battant » de flic a parfois des crises violentes, il tuera peut-être un rat dans des condiiions discutables, mais son supérieur noir le couvrira au risque de perdre sa propre place (qu’il ne perd jamais – heureusement pour lui, lui si « droit »).
  • La policière peut tomber amoureuses provisoirement; le policier peut même en pincer pour une jolie reprise d’injustice.
  • La série NCIS va jusqu’à intoxiquer de politique, justifiant l’agression de l’Irak, des afghans.. le pauvre flics qui avait était meurine et revient juste de Bagdad.. est « cassé » psychologiquement le pauvre (c’est dur de dégommer 15 à 20 bougnoules dans une journée, sans pouvoir éviter 1/3 de gosses.. on pisse sur les cadavres et on fait la photo bien sur, mais ça ne remplace par un BBQ en famille américaine). Mais heureusement, l’équipe s’est vu imposé par le gouvernement et l’Etat Juif, un canon du Mossad (Ziva « David ») (3) qui prend les choses en main et arrive toujours bien mieux et bien plus vite que le flic lambda (1).
  • Bref, on est bien loin des quelques tonnes de « poudre » qui boucheraient le port de Marseille – ce n’est plus du polar pour du polar.
      

    ce n’est pas non plus, du profilage tout nu. Même que, question « profilage » en tant que tel, on comprend que ce n’est qu’un gentil accessoire scènarique, Chloé n’étant qu’au CM2 en la matière. Mais c’est pas le but; le vrai but, c’est « série sympa ». Mission réussie.

    (1) authentique !

    (2) Amusant.. si on veut : les sionistes ont tenu a faire – sur Wiki, une feuille spéciale pour ce personnage de fiction – si sympathique.

    Tempête de sable (« du désert ») en Irak – l’info en France

    Il faut aller sur des sites spécialisés en réinformation.. en information toute courte (1), pour voir distiller des 20 à 35 morts journaliers;, victimes du « .. retrait de l’armée US » – jamais un mot sur les chaines opu papiers nationaux, mais là, soudain – un scoupe BFMTV :

    « Une tempête de sable en Irak.. provoquant même parfois quelques embarras respiratoires »
    L’information à ses raisons que la ..

    (1) féminisation du français.

    Mahler fait un malheur (le bon goût d’Hitler)

    Brahms, Strauss, Mahler bien sur.. Beethowen et sa trop célèbre Neuvième, à la rigueur.

    Zavez pas remarqué – moi, si.
    Richard a été mis au placard par le judéo-sionisme. Placard de chez placard; ça fait bien 3, 4 ans que je n’ai entendu ou vu écrit le nom de « Richard Wagner ».. nulle part.

    Eh pourtant :

    >Wagner (1813-1883), compositeur allemand

    Adolf Hitler, né le 20 avril 1889 à Braunau am Inn en Autriche (alors en Autriche- Hongrie) et mort par suicide le 30 avril 1945 à Berlin, est un homme politique …

    Vous ne voyez pas le rapport ? Eh bien moi, non plus; par contre, on voit bien la crasse hystérique d’une certaine communauté exerçant des pressions sur d’autres.

    C’est particulier au pays le plus juif d’Europe, bien sur.. pendant que les Allemands et tous les gens de culture continuent à se régaler. Et si le chancelier Hitler aimait ça on dira qu’il avait bon goût. Ce que ces gens sont c*ns, quand même.

    Fabrication de mensonges (mais pour rire, pour une fois .. exceptionnellement !)(maj)

    Ce doit être sur TF1 – juste après ces précieuses « informations », la page de Wermuz.
    Aujourd’hui, ils causent des trucs de police, enquêtes, profilers et autres ADN. Wermachin évoque aussi la validité du témoignage.. et pour illustrer, ils ont fait un « reportage » où le journaliste arrive à convaincre deux passantes – devant une banque qui vient de se faire braquer.

    Le « journaliste » : Je suis arrivé en retard, alors, vous ne voulez pas m’aider à faire « comme si » sous aviez été prise en otage ?
    La première, la blanche, se plie volontièrment.. un peu « off » la caméra, ke journaliste rectifie quand il y a lieu..
    – Ils sont parti en voiture.. euh non ? « taxi » (l’autre fait des gestes négatifs).. moto (C’est bien ça ..)..
    Au montage, on retirer « ce qui est en trop ».
    La deuxième témouine : une belle blacke aux tifs enficelés – quota oblige.. toujours aussi prête à « passer à la télévision » ne fait que conforter les vérités attestées par la première.
    C’est une blague dans ce cas précis.. on vous montre le dessous des cartes mais dans tous les autres « cas », on se garde bien de vous le montrer !

    Madame Thierry, ancienne commissaire principale acquièce à des méthodes « discutables » (celles des médias et celles des interrogatoires policés).. mais comme c’est pour faire surgir la vérité.. Syrienne ? Ben non.. pas syrienne, quand même !
    Jacques Pradel aussi – journaliste sympa RTL, faisait partie du voyage.

    « Hors antenne »

    Attitude française et pas fière de l’être.

    A la télé, le commentateur commente le patinage.. tant mieux. Mais il étonne quand il dit : « .. la Marseillaise qui a été jouée ‘hors antenne’ « .

    Etonné, car, dans tous les pays qui se respectent, US, Canada, Grande Bretagne, Chine.. flotte un drapeau dans chaque salle de classe et on se lève respectueusement à l’occasion.. En France, c’est tout juste quand on s’étonne qu’un type se torche avec le drapeau; pendant que notre grand frère ricain est malade de nationalisme – en Béretbaguetteland, c’est honteux, où pavoiser, c’est être un peu nazi quelque part.

    Les années 60 nous ont intoxiqué de tout ça. Après la collaboration, les cocos, l’URSS nous intoxique de trotskisme : faites l’amour pas la guerre, « Citoyens du Monde ( de l « Internationale ») ».. l’Union Soviétique « de tous les pays », vous protège sous son aile.. après la Corée l’antimilitarisme fleurit, c’est l’heure de « The Wall ». De cette maladie, les US ont guérit, pas nous.

    Stastitiques (« saisonnières »)

    C’est un cas d’école de l’erreur statistique.

    « La consommation des ménages a nettement augmenté.. un bon point pour la croissance ! » dit TF1 (ou FR3 .. sais plus)

    Manque de bol, cette state affaire à l’hiver et à l’augmentation du fioulle et l’explosion du gaz… la « consommation » n’a pas embelli, c’est le portefeuille qui s’est vidé au détriment, justement, de la consommation de produits manufacturés fabriqués localement.
    Les chiffres sur la naissance de « français » en France – idem. Idem l’immigration, idem le chômage bien sur.
    Autre erreur quand il s’agit de migration saisonnière .. là où les consommateurs sont parti en vacances, Danone vend moins de yaourte à tel endroit.

    C’est un statisticien anglais qui s’en amusait au début du siècle : « Les anglais préfèrent entrer dans les administration à hauteur 10% l’an, donc, dans 10 ans, tous les anglais seront dans les administrations ».

    La porte ouvert aux manipulations, bien sur.. on ne va pas décevoir celui qui « commande » la stat et surtout, paye la facture. Mais il y a pire, c’est l’innocence…

    C’était chez Integris/Bull. Un service « hot-line » se disait très satisfait car personne n’appelait pour se plaindre. En grattant un peu, on comprit que ce service « hot-line » était si nul, que les utilisateurs, pour résoudre leurs problèmes, se démerdaient entre eux !

    Sur un air différent ..

    Le « français » recule.. TF1 fait un entrefilet pour défendre « le couéole », une de ces 115 langues régionales « de notre pays » (?).

    Passer son temps devant l’ordinateur & Erasmus

    Un peu en marge des « devoirs à l’école primaire ».. cette aimable gourdasse (TF1) nous ressort le

    « passer son temps devant son ordinateur.. pourquoi pas se plonger dans un livre .. »
    Nul doute que que l’objet « livre » tend à disparaitre en tant que tel, mais est-ce un mal au final ?

    A t-elle déjà utilisé un ordinateur ? cet ordinateur qui n’existe pas en vrai, pas plus que la plume n’a voir avec le Gai Savoir de Nietzsche, pas plus que le stylo d’Anne Frank, l’ordinateur n’est que quincaillerie, mais une quincaille qui – si elle sert malheureusement à perdre son temps sur un jeu quelconque (bien que) autant elle sert aussi de bibliothèque planétaire sans compter les économies sur les billets d’avion (1).

    Et puis, la lecture, autant que les « conseils » en matière de lecture, contribuent à une évidente aide au formatage de la pensées, tout comme on vous invite à regarder ce « Village Français », époque 5 qui n’a toujours pas fini, en 2012 de déporter de pauvres juifs. « L’ordinateur » contribuant, de proche en proche au dé-formatage – à la réinformation.
    C’est exactement le processus suivi ici : après une vie active mais formatée, on a découvert la triste vérité en se mettant le nez dans le clavier.

    Et puis, rien n’interdit de se remplir les neurones des heures durant en faisant une pause, de temps à autre, pour aller déguster un Guy Des-gares, un Robert Merle, un Koestler sur un banc dans un square.

    Si l’ordinateur n’existait pas, il faudrait .. »

    Un peu en marge : Eramus permet des échanges entre les étudiants – surtout européens. C’est une bonne chose.. mais une étudiante faire curieusement remarquer qu’Erasmus n’est pas tranversale – les étudiants, d’une année sur l’autre n’ont aucun moyen de contact formel avec les étudiants en amont ou en aval.

    (1) Un vrai billet d’avion – s’expatrier quelque temps étant tout aussi profitable pour comprendre notre monde.