Archives de Tag: Iran

Le plan Oded Ynon – Pourquoi il faut soutenir les Hezbollah, Palestine, Syrie, Irak et Iran / Et : quand le juif Rotschild c’est pris pour Dieu (Mr Dieu, qui entre nous soit dit, n’a même pas de siège à l’BidONU)

Géopolitique d’abord :

L’idée du Grand Israël n’est pas un vieux veux pieux de quelques hystériques, non, c’est un projet relativement récent – 1982, américo-judéo-sioniste ~~ ce qui explique que le bourdil actuel – au Levant, n’est pas du tout le fruit du hasard.

Pour La décomposition Des Etats du Proche Orient

Merci @eau-du-robinet via Agoravox.

Religion, pourriture sioniste et métaphysique maintenant :

De l’orthodoxie à la nouvelle religion juive (le sionisme)

Quand Rotschild déclare qu’il a accumulé suffisamment d’argent et de pouvoir pour ne plus attendre Israël de Dieu mais qu’il se l’acheter lui même :

[Tags Keywords Alain Soral netureil karta]

Même du haut de ma lorgnette, l’objectivité est une tâche bien difficile

Vous êtes anti-chinois, et c’est bien normal..
pro-américain et pro Ukraine aussi.. c’est bien normal.

Outre qu’il n’y a que 24 heure par jour.. qu’on a le nez dans le guidon – qu’il faut porter le gosse à tante Suzette à cause des gréves // nos analyses politiques, quand on a idée d’en faire, sont moulées par les media plus ou moins mainstream.. en plus de notre socio-culture.
On écoute Rop1 ou regarde distraitement BFM.. voltaire.net, c’est déjà un grand pas vers la réflexion.

La Russie, pire : l’Iran, encore plusse pire : la Chine.. ce qu’on en sait n’est que l’émanation des media du pays dans lequel on se trouve.
Se rapprocher de la vérité, des choses telles qu’elles sont vraiment est un labeur.. même si on a la chance, la volonté d’aller passer une semaine à Shanghai – au Hilton, on ne peut le faire pour la dizaine de socio-cultures les plus actuelles.

Que tu n’aies pas un avis très objectif sur l’Argentine ou le Honduras, je ne vais pas te le reprocher, moi-même, je ne suis pas balaise en matière d’Amérique du Sud – mais pour ce qui est de la Chine, j’y ai passé 7 ans; j’y suis allé anti Mao et en suis revenu // pas franchement « pro » Mao mais au moins, je l’ai compris.. suis revenu admiratif de ce type qui a fait « trembler le Monde » en la réveillant, en virant l’Occupant occidental endormeur à coup d’opium ~~
Tiens : en passant : la France aurait bien besoin d’un mec dans le genre, un mec qui nous extirperait de l’Europe, de l’influence à 99% US.
J’ai souvent changé d’avis (comme pour Israël, mon ex amour).. seuls les c…ns n’en changent pas dit-on.
J’ai aussi découvert l’Algérie, la Syrie (en 2009); bon : personne n’est parfait.

Puisqu’on ne peut se déplacer à chaque interrogation, il y a les bouquins mais ils sont toujours orientés – pour une sujet donné. Dans l’idée technique journalistique : il faut toujours en lire au moins 3 pour « se faire une opinion », idem les sources journalistiques // si tu regardes CNN sans zieuter Russia-today, t’astoufaux.. et inversement d’ailleurs. Car : si BFM, France_24, CNN bidonnent, il arrive aussi à RT ou Sputnik de présenter « à son avantage ».

Outre BFM et CNews qui ont leur utilité car, même en désinformant, ils offrent l’avantage de survoler, ensuite, reste à entendre des contreparties telles Charlotte d’Ornellas (qui est allée nombre fois en Syrie – BoulevardVoltaire, Valeurs actuelles), Thierry Meyssan (interdit dans plusieurs pays) et quelques autres.
Il y a une curieuse source, c’est Pascal Praud, sur CNews – a priori, ce gars devrait se situer franchement à gauche.. eh bein non : c’est un ex journaliste sportif foute-balle avec un bon sens politique, social – étonnant.

Pur ma part, je ne me sens informé qu’après avoir fait au minimum, un tour des pistes Al Manar.lb, CRI Radio Chine Internat, souvent Sana.sy et Bd Voltaire, le couple RT / Sputnik, Egalité&Réconciliation qui est un bon compilateur, AgoraVox aussi – Agora qui c’est nettement élargi vers la droite, depuis ces dernières années.
Elizabeth Levy aussi – qui dit des conneries sur le sionisme mais est très pertinente sur les sujets sociaux. « Juif et démocratique » deux mots qui – rapprochés, étonnent Lizbeth 😉 « Il n’y a aucun contentieux entre Israël et l’Iran » c’est l’Etat des Juifs qui jappe sans raison objective (Cnews 14 mai 2018); comme Zemmour elle défend les valeurs françaises bec et ongles..

Olivier Vagneux offre une excellente liste de Chindlère des journalistes de droite 😉 où tu vois « Eric Zemmour ».. Au cas où tu serais malheureusement « de droite » 😉

Quelques journalistes « pas assez à gauche », comme Jean-Pierre Pernaut !

[Tags Keywords Alexandre del Valle]

Etonnant « Quotidien »

Tu ne vas pas me croire : Sur la télé TMC, bien à gauche, Yann Barthès – bien à gauche, reçoit une spécialiste de l’Iran bien au centre, Amélie Chelly – pour une fois.
Il dit « Le traité remis en question pas Trump, on n’y comprend rien, je n’y comprends rien ».

Il devrait passer sur LHDDT.. surtout sur strategika51.wordpress.

La demoiselle Amélie – très jolie entre nous soit dit, décline ce qu’elle en pense en toute honnêteté .. critique sur Trump, presque pro Iran – on se serait cru sur RT ou Sputnik ! Ça change.

Cet andouille de Macron ayant induit que l’accord actuel – jusqu’en 2015, n’était pas bon : « Nous souhaitons travailler sur un NOUVEL accord sur l’Iran ».
Trump l’a entendu.

Amélie Myriam Chelly est sociologue, spécialiste de l’Iran. Pour Quotidien, elle revient sur la décision de Donald Trump de sortir de l’accord nucléaire iranien.
Mardi 8 mai, Donald Trump a décidé de quitter l’accord sur le nucléaire iranien de 2015. L’accord conditionnait la levée des sanctions contre le régime iranien à l’encadrement strict du programme nucléaire civil du pays. Le volet militaire de ce programme nucléaire devait, quant à lui, être abandonné. Malgré les récentes investigations de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) qui le dément fermement, Donald Trump est convaincu que l’Iran ne respecte pas ce deuxième volet de l’accord et serait en train d’œuvrer, en secret, pour obtenir l’arme nucléaire. Le président des États-Unis juge également que l’accord n’est pas favorable à son pays et que – comme souvent dans ses discours – ses prédécesseurs ont été trop naïfs ou trop généreux envers la partie adverse. Cette sortie de l’accord nucléaire iranien pourrait déstabiliser le pays ainsi que la région toute entière. Si la décision des États-Unis est unilatérale, il n’est pas certain que les autres signataires (notamment la France) puissent continuer à faire vivre cet accord. En plateau, la chercheuse spécialiste de l’Iran Amélie Myriam Chelly fait le point sur cette décision et sur ses conséquences à plus ou moins long terme.

Sur TMC/MyTF1

L’Etat des Juifs, Israël tue et re-tue – L’Express, Egalité&Réconciliation : même analyse qu’ici

Israël cherche les emmerdes et risque des les ..

Israël tue des combattants iraniens sur le sol syrien
L’État hébreu forcé de montrer son vrai visage

Défense; International; Iran; Israël; ONG; Syrie

Au moins 26 combattants en « majorité » iraniens ont été tués dans des tirs de missiles contre des positions militaires du régime syrien, selon une ONG, une opération portant la marque d’Israël, qui est déterminé à empêcher tout « ancrage » de Téhéran en Syrie. [Ça s’appelle « la guerre » sauf erreur – Ndr]

L’État hébreu confirme rarement ses interventions en Syrie, et une porte-parole de l’armée israélienne s’est refusée à tout commentaire après les frappes qui ont visé dimanche soir des positions militaires syriennes dans le centre et le nord du pays.

Mais, ces dernières semaines, les responsables israéliens ont multiplié les déclarations fracassantes pour dénoncer l’implantation en Syrie de Téhéran, allié indéfectible du régime de Bachar el-Assad dans la guerre meurtrière qui ravage le pays depuis 2011.

Le 9 avril, déjà, le pouvoir de Damas et son allié iranien avaient accusé l’État hébreu à la suite d’un raid meurtrier qui avait visé une base militaire dans la province centrale de Homs [..]

Dans la Brigade 47, « au moins 26 combattants ont été tués, dont quatre syriens. Les autres sont des combattants de nationalités étrangères, avec une écrasante majorité d’Iraniens », a indiqué à l’AFP le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane …

Via E&R. Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

je suis Bashar al Assad

Comme le roy du Monde (US) a toujours besoin d’un vilain ennemi pour paraître gentil, l’Etat des Juifs, pour affirmer son existence, c’est inventé un ennemi Perse juré.

Ça va mal finit cette « histoire » 😦 mais si c’est la fin de l’hystérie sioniste, pourquoi pas ?
Les restes des juifs émigreront vers le « légitime » Birobidjan offert à la diaspora par Staline.

Ahmadinejad en moins plusse pire

L’Atlantisme nous fait bien rigoler :

Présidentielle en Iran : M. Rafsandjani condamné à rester dans les coulisses

Le Monde.fr

Les élections n’ont jamais réussi à Akbar Hachémi Rafsandjani. Il en a perdu deux de façon particulièrement humiliante, législative en 2000 et présidentielle en 2005. Et aujourd’hui, alors que certains le voyaient déjà comme l’homme à battre de la présidentielle du 14 juin, parce qu’il pouvait enfin espérer une vague de soutien populaire, le voici interdit de concourir.

carpe 311012_173547016_2

Sauf retournement spectaculaire, Rafsandjani, 78 ans, est ainsi renvoyé dans les coulisses [..]
Cela n’a pas empêché une carrière stupéfiante : révolutionnaire irréprochable, intime de l’ayatollah Khomeyni, il fut président du Parlement puis président tout court de 1989 à 1997 avant de diriger le Conseil de discernement, une instance d’arbitrage, ainsi que la vénérable Assemblée des experts, jusqu’en 2011…

Où il faut comprendre qu’Ahmadinejad serait une abjecte crapule aux yeux occidentaux, Rafsandjani lui, le serait moins.. il deviendrait en somme plus amical.

Cette dialectique est amusante où on voit d’un bon oeil l’ex crapule qui s’oppose à la crapule en place. Ce qui nous force à un parallèle : al Quaïda deviendrait sympa aux US par rapport à Bashar al Assad !
Comme al Quaïda devient allié objectif de la CIA quand il agite les musulmans du Xinjiang (新疆) chinois.

Ici, on voit d’autres mariages de carpes et de cochons.. parfois suivi de divorces conjoncturels !

En outre, deux stations de renseignement électronique de la CIA furent construites dans le Xinjiang en république populaire de Chine au début des années 1980. Elles surveillaient alors les activités soviétiques en collaboration avec les services de renseignements chinois. Le BND allemand participait également à sa gestion dans le cadre de l’opération Pamir. La CIA stoppe ses opérations après les manifestations de la place Tian’anmen en 198937.

Dispatchingue internet (Complément @BLH)

resistance 2

Dans ce pataquès des blogs « identitaires » – deux feuilles que vous connaissez probablement.

Une première excellente feuille – qui a une étonnante force de frappe en matière de géopolitique. A tel titre qu’elle servirait un peu d’AFP en mati-ère de réinformation – nombre de blogs s’y alimentent.

Quelques bons papiers Israël Shamir et autres

ISRAËL ET SON ARMEMENT NUCLÉAIRE MORDECHAÏ VANUNU : L’IRAN NE REPRÉSENTE AUCUN DANGER

Après avoir passé 18 ans en prison, pour avoir révélé en 1986 qu’Israël possédait secrètement deux cent bombes atomiques, Mordechaï Vanunu n’est toujours pas autorisé à quitter Israël comme il le souhaite. Soumis à des restrictions, il ne peut rencontrer des étrangers ou parler à des journalistes. Ce qu’il nous disait dans ce remarquable entretien […]

Hors cette incompréhension de la question « Mao », pas particulièrement anti-chinois, à part ça, on se croirait ici.

La fenpêre de recherche du site est capricieuse ..

Comme son nom l’indique : une autre feuille dans le même genre bien que plus franco-centrée :

la flamme 2

Internet: la police a désormais accès à toutes vos données personnelles

la-flamme.fr

Un décret oblige désormais les fournisseurs de services sur Internet à conserver pendant un an mots de passe, traces d’achats ou commentaires laissés sur le web par les internautes. La police pourra y avoir accès lors d’enquêtes, ainsi que le fisc ou l’URSSAF.

Choses promises par l’ami @BLH :

Truks en vrak

bbec.lautre.net

Amesys surveille aussi la France
JEAN MARC MANACH | OWNI.FR | MARDI 18 OCTOBRE 2011
mercredi 19 octobre 2011

Amesys, la société qui avait vendu à Kadhafi un système de surveillance massive de l’Internet, a aussi vendu au moins sept systèmes d’espionnage des télécoms aux militaires, services de renseignement et policiers français.

Chez Les Mountons Enragés :
 
indect 1
 

Syrie : éclaircies

ou encore : la tiédeur US – sur infosysrie.

asma al assad 4

’important, c’est aussi, d’ailleurs, que l’administration Obama a semble-t-il, « changé de braquet » sur la Syrie. Non seulement Hillary Clinton a été remplacé au Département d’État par John Kerry – qui a rencontré plusieurs fois, de par le passé, Bachar al-Assad – mais le sénateur Chuck Hagel a été désigné comme nouveau responsable du Pentagone. Or, Hagel, tout républicain qu’il soit, n’est pas vraiment sur les positions, ultra-sionistes et violemment anti-syriennes, de John McCain. Pas vraiment aligné non plus sur le bellicisme de son prédécesseur au secrétariat à la Défense, Leon Panetta : Chuck Hagel a été très critique envers son parti et George Bush Jr à propos de l’Irak. Mais surtout Hagel a sur le Proche-Orient des positions et des analyses qui viennent de lui valoir de la part de l’influent sénateur républicain Lindsey Graham cette appréciation : « Chuck Hagel sera le le secrétaire à la défense le plus hostile à Israël de toute l’histoire des États-Unis ». Hagel a d’ailleurs eu des mots par le passé pour dénoncer l’influence excessive du « lobby juif » sur la politique étrangère des États-Unis. La nomination de Hagel doit encore être ratifiée par le Sénat mais ne devrait en principe pas poser de problèmes…

Il est évident que le choix par Obama d’un tel homme pour un tel poste fait sens. Visiblement, Washington, qui conservera une hostilité de principe et de médias à Bachar al-Assad, se désengage du dossier syrien et se rapproche de la position russe. On peut s’interroger sur la coïncidence des ennuis de santé de Hillary Clinton avec ce tournant peut-être historique de la diplomatie américaine.

Dans un pareil contexte, les récriminations d’un Brahimi semblent à contre-temps. On ne doit pas oublier qu’il parle aussi pour la Ligue arabe, dont on sait qu’elle est devenue une « propriété » du Qatar, au même titre que le PSG. Et, avec ce qui semble se passer du côté de Washington, on craint que la famille al-Thani ait fait décidément, avec la « révolution syrienne« , un mauvais investissement….

Il neige en Turquie, quelques flocons même sur Israël ..

La grande force des terroristes – aidés par l’Occident et Israël, c’est leur faculté de harcèlement, l’usure. Et historiquement, on sait que généralement « ça paye ».
Ici – il y a trois mois, on disait al Assad, foutu.
Mais encore faut-il que les fournisseurs de l’insurrection ne se fatiguent pas – d’autant que l’opinion internationale n’est plus dupe de la non-violence intégriste musulmane.

Voyez l’illustration.. complice in mass murder – l’intox ne marche plus, même les médias BCBG ont changé de dialectique « non-violents » vers « terroristes.. al Qaeda », c’est dire. Même l’arrogance des Hollande Fabius est descendue de 32 décibels.

Et pour conclure : l’Occident qui n’en tapage pas trop a bien conscience qu’outre le fanatisme musulman se cache mal le problème kurde. Le départ d’al Assad ouvrirait un énorme brèche de Pandore où un cataclysme turco-syriano-irako-iranien déferlerait.

Pataquès irano-soviéto-chinois chez Troisgros

Russie ? Iran, Aquitaine ? non pas !

« Gros, de très bonne qualité ».. on parle de caviar provenant de .. Chine ! Vas comprendre ..

C’est une spécialiste iranienne qui contrôle la qualité de cette livraison de 800kg en provenance de Hangzhou (près de Shanghai).

Qualité ? De grands chefs comme Troisgros, ont adopté le caviar .. chinois.

Le reportage « En quête d’Actualités » diffusé le 19 décembre sur direct 8 déclare que nous achetons notre caviar en Chine, à un prix discount de -30%.

Cette information est mensongère. Depuis que la pêche de l’esturgeon en mer Caspienne est interdite, nous sélectionnons notre caviar en Aquitaine.

top feast caviar blanc

Nous souhaitons démentir cette information, car notre caviar est français.
Notre fournisseur « Caviar de France » est situé sur le Bassin d’Arcachon.

Nous demandons à la chaîne de démentir cette information.

Oupse !! N’empêche que si la chaîne, loin de s’excuser, rediffuse le 24 décembre, c’est bien qu’il y a une raison non ? En attendant que Troisgros mette à dispo un fac-similé de la facture d’avant la première diffusion – de son excellent caviar. Et Troisgros se ridiculisant un peu quand les amateurs considèrent que le top est russe ou iranien – pas « aquitain » ! Et puis, Troisgros, plutôt que de colporter ces « mauvais produits chinois » testés par une experte iranienne aurait pu en profiter pour se montrer magnanime plutôt qu’entrer en gueguerre.

Arya et Ahmad Razavi – La maison Caspaian propose une gamme en provenance des meilleurs producteurs venant aussi bien d’Uruguay, de Chine, d’Italie, d’Allemagne, de Finlande, de France que même de Belgique !

30% moins cher.. pour le distributeur, c’est 20% de marge !!

En quêtes d’actualité (D8 – Marseille, enquête) : Christian lui, traque les oeufs de lump ou même de la gélatine d’algues vendus comme « caviar » à 100 euros, sur internet.

Télérama – Lundi 24 décembre de 13h40 à 15h50 sur D8
Magazine de reportages – En quête d’actualité
Thèmes de l’émission : Repas de Noël : jusqu’où vont-ils pour casser les prix ?
Présentateur : Guy Lagache …
Composés d’huîtres, de coquilles Saint-Jacques, de foie gras, de tarama, de chocolats et de bûches fantaisie, les repas de famille engloutissent …

Note. Illustration – caviar blanc, chinois.

[tags keywords 杭州 Hangzhou, 鱼子酱 yizijiang – caviar]

« .. vous avez dit zarbi ? »

Le grand chemin vers Jérusalem : le Hamas trahit l’Iran et la Syrie

mondialisation.ca – Fida Dakroub

Généralités

Lorsque l’émir du Qatar, Hamad, fut arrivé à Gaza [..]

En effet, dès le début de la campagne impérialiste contre la Syrie, en mars 2011, le Hamas prit le camp de la soi-disant « révolution syrienne », voire de la guerre impérialiste contre la Syrie ; justifiant le « déplacement du fusil d’une épaule à l’autre », selon une expression libanaise, comme « soumission à la volonté des peuples arabes » en plein printemps des Arabes [5].

Il suffit de faire le parallèle avec la visite du premier ministre du mouvement islamiste palestinien Hamas, Ismaïl Haniyeh, au Caire, le 24 février 2012, lorsqu’il eut salué ce qu’il appela « la quête du peuple syrien pour la liberté et la démocratie [6] » (sic.).

Comme le disait Lawrence : « Chaque arabe a un prix.. suffit de trouver lequel ».

Politique étrange

A l’ONU, la France votera « oui »

20minutes.fr

La position de la France était très attendue. Finalement, la France dira oui pour l’octroi à la Palestine d’un statut d’Etat non membre observateur aux Nations Unies, a déclaré mardi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Les rebelles ont pris l’initiative en Syrie Reuters – il y a 2 heures 10 minutes

puis

Syrie: un hélicoptère syrien abattu pour la première fois par un missile AFP – il y a 30 minutes
Les rebelles ont abattu mardi pour la première fois un hélicoptère syrien avec un missile sol-air

La fourniture d’armes incessante aidant – il ne fait aucun doute que la sape terroriste en Syrie aura raison de Bashar al Assad; en espérant avoir tort bien sur, en attendant que les Iran et Russie fassent un petit effort.
Mais ça entraîne une réflexion : En Syrie, il y a pourtant une sérieuse armée et ..

on se dit que le jour où l’Islam et les salafistes décideraient de « prendre » la France, ils n’auraient qu’à défoncer des portes quasiment déjà ouvertes – sans coup militaire férir.

J’y connais rien, mais j’dirai tout

Iran : quatre mythes à déboulonner

mondialisation.ca – Kourosh Ziabari

Ce n’est pas moi qui le dis, mais je l’ai entendu dire par des dizaines de touristes, de journalistes et d’universitaires étrangers qui avaient voyagé en Iran ces dernières années : l’Iran est le pays le plus mal connu et le moins bien compris de la planète.

Isfahan

En une tentative concertée et malfaisante, les médias internationaux dominants ont entamé une grosse opération consistant à dépeindre l’Iran comme un pays dangereux, anormal, bizarre et horrible qui cherche à développer des armes nucléaires dans le but d’anéantir Israël.

Les Iraniens sont représentés sans vergogne comme des fanatiques, des terroristes et des gens non civilisés, l’Iran dans son entier étant dépeint comme un désert reculé où on ne trouvera pas la moindre trace de civilisation , d’urbanité ou de modernité.

Diaboliser et isoler l’Iran peut être vu comme une partie d’une campagne globale et multiforme pour ostraciser et avilir le monde musulman, campagne intensifiée depuis les attaques du 11 septembre qui ont été attribuées aux musulmans et ont provoqué la Guerre contre le Terrorisme.

Avant de venir en Iran, tous les touristes craignent d’être tués ou au minimum arrêtés pour espionnage. Ils perçoivent l’Iran en fonction des stéréotypes et clichés que les médias de masse leur présentent, et beaucoup d’entre eux ne se rendent même pas compte que les Iraniens sont ces même Perses qui peuplèrent la Perse ancienne pendant plus de 7.500 ans.

Il existe quelques mythes fameux sur l’Iran que beaucoup de gens dans le monde en sont venus à croire, et j’aimerais les rejeter du mieux que je peux…

Et puis – comme de bien entendi :

Tandis que les femmes d’Arabie saoudite, alliée inconditionnelle des États-Unis, n’ont ni le droit de vote ni celui de conduire une voiture, les femmes iraniennnes fréquentent les universités, les instituts scientifiques et même les postes gouvernementaux. Le Ministre iranien de la Santé, le Docteur Marzieh Vahid Dastjerdi, est une femme.

Un truc à saboter d’urgence (d’Iran, tu parles !)

Information absente des feuilles bien pensantes :

Ouverture d’une réunion sur la Syrie à Téhéran

xinhua via CRI

Une réunion ayant pour objectif le règlement pacifique des conflits en Syrie a débuté ce dimanche dans la capitale iranienne.
Selon les médias iraniens, quelque 200 représentants politiques syriens issus de divers groupes ethniques, de minorités et de l’opposition, ainsi que des représentants du gouvernement et du Parlement syriens, se sont réunis à Téhéran pour cette rencontre qui vise à promouvoir le « dialogue national syrien » et pour laquelle a été adopté le slogan « Non à la violence, oui à la démocratie ».

A l’ouverture de cette réunion d’une journée, le ministre iranien des Affaires étrangères Ali-Akbar Salehi a déclaré que cette rencontre pouvait être considérée comme « une étape importante pour faire sortir la Syrie de la crise actuelle ».

Cette réunion, organisée à l’initiative de la République islamique et axée sur le dialogue et la compréhension entre Syriens, est une « réponse ferme aux plans requérant une intervention étrangère » et constitue également une réponse aux actions des « groupes armés irresponsables en Syrie qui s’en sont pris à des innocents et à la civilisation ancienne du pays », a indiqué M. Salehi.

La rencontre est importante du fait que la Syrie se trouve à un moment critique de son histoire, où l’on doit porter l’attention sur « la souveraineté nationale, le respect de la loi, le rétablissement de la stabilité et la coexistence pacifique entre les différents groupes ethniques » du pays, a-t-il ajouté.

« Nous pensons que les conflits d’aujourd’hui en Syrie ont été imposés par des puissances hégémoniques sur la population syrienne », a aussi déclaré le chef de la diplomatie iranienne.

L’Iran soutient toute mesure qui conduira au rétablissement de la paix dans ce pays du Moyen-Orient, a-t-il aussi tenu à souligner..

Fabius était déjà pris ailleurs.

Mahmoud pas content / Euphémisme syrien

L’Iran met en garde contre la livraison d’armes à l’opposition syrienne

©AFP via Romandie

TEHERAN – Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a mis en garde dimanche contre un renforcement des livraisons d’armes à la rébellion syrienne, qui selon lui accroîtra l’insécurité, le risque de terrorisme et la violence organisée dans la région.

Certains (pays) envisagent d’envoyer des armes lourdes ou semi-lourdes à l’opposition syrienne, a déclaré M. Salehi en ouvrant une réunion pour le dialogue national en Syrie réunie à Téhéran à l’initiative de l’Iran.

En réalité, ils cherchent à légitimer officiellement ce qu’ils font déjà en secret, a-t-il ajouté en dénonçant une ingérence claire dans les affaires d’un pays indépendant.

Nul doute que le lion perse se met à remuer la queue, agacé.. car, Bashar tombé – ISraël devient le seul à faire la loi du Maroc à l’Afghanistan.

Ambassadeur de l’opposition syrienne à Paris: un acte hostile selon Damas

TEHERAN – La décision de la France d’accueillir un ambassadeur de la Coalition d’opposition syrienne constitue un acte hostile à l’égard de la Syrie, a estimé dimanche le ministre syrien de la Réconciliation nationale, Ali Heydar.

C’était …

ya longtemps.
 

 
On trouve ça sur le blog de Guillaume Boucard, arts-et-etres. Mais c’était ya longtemps.

On est arrivé sur ce blog, intrigué par deux mots « mariage décomposé… « , petite phrase dont on a pas le copyright donc – et ça nous étonne dans notre société (civilisation ?) où tout est fait pour la bousiller la famille, préférant le tantouzianisme et la famille recomposée après les affres du divorce.

Ici, sur LHDDT – plutôt que des cours d’instruction civique dont les 80% d’allogènes se batteront le thymus avec une petite patte de lapin blanc, pourquoi pas des « cours de famille » où on expliquerait, préviendrait des difficultés passées les fiançailles ?

Le moment est-il indiqué pour décomposer le socle du mariage ? La question ne serait plus d’être « plutôt de Gauche » ou « plutôt de Droite », l’urgence serait d’abord à ne plus exposer le pays à une dépression collective conjointe à la menace d’un chaos économique et social.

c’est le thème.. et ça change de ce par quoi on nous rabat nos oreilles médiatiques.

Bien sur, on peut encore généraliser ses thèmes à la perte de l’éthique due à l’érosion du christianisme.. changement d’étique avec l’Islam qui nous grignote de jours en jours.

Mais, de ces considérations – ce n’est certainement pas du côté de « nos politiques » pourris qu’il faut chercher. Nos cadres n’ont même plus d’amour propre, même plus de retenue à proférer des conneries.

Sur son blog – pour ne pas déranger le badaud, il y a aussi le manque d’imagination géopolitique, mais on ne peut pas être bon en tout – s’inquiéter de la France, c’est déjà pas si mal.

u’il s’agisse de demander au « Président » invité du jour s’il serait « l’Homme le plus dangereux du Monde » (que pouvait-il répondre ? il se contenta surtout de sourire, il y avait de quoi) ou s’il fabriqua une bombinette nucléaire à notre généreuse intention, le ton presque badin fût le même. La vedette du JT se « risquera » à bien des questions fondamentales dont le citoyen lambda sait les réponses depuis belle lurette. Un peu comme Kadhafi sous la tente, le dictateur eût tout loisir de vendre sa démocratie exemplaire. Il dira même « se référer à la justice » en permanence, prétendant pour son pays idéal à « une liberté de manifestation sans égale ailleurs ». Epatant, plus c’est gros plus… tel l’art du mauvais comique. A la façon d’un vendeur de tapis au marché noir ou d’une agence de tourisme d’obtention de papiers, le paradis Iranien s’étalait dans le catalogue du JT du soir. On toléra sans réaction aucune qu’il désigne le pays de notre ami ricain star Président Barak Obama, comme l’ennemi marqué de la plus grande détestation [..]

Fort heureusement, « BHL », notre philosophe national armé toujours d’un col de chemise à la hauteur qualitative de la novation de sa Pensée se révolte face au funeste JT. Soyons plutôt surpris qu’il y ait aussi peu de souffle de contestation dans la voilure, alors que nous recevions  » l’homme le plus dangereux du monde ». La géopolitique et les relations entre états ont leurs raisons que le brave peuple n’aurait pas à savoir, y compris en « démocratie » (au sens occidental)…

« L’homme le plus dangereux du monde. » Nous qu’on croyait que c’était Métamiaou; car si l’Iran « pourrait », Israël possède environ 250 ogives nucléaires (la « bombe » offerte par la France d’ailleurs).

Guillaume vend de la « proximité », mais l’Iran – ce n’est plus à proximité. A chacun sa spécialité, ici, c’est surtout dénoncer les âneries.

Eradiquer Saddam

L’Irak exclut la compagnie turque TPAO d’un contrat d’exploration énergétique

AFP via romandie

BAGDAD – Le gouvernement irakien a exclu mercredi la compagnie turque TPAO d’un important contrat d’exploration énergétique, ultime manifestation des relations houleuses depuis plusieurs mois entre Bagdad et Ankara.

L’Irak, bien que dévastée, n’est reste pas moins « de sensibilité de là-bas » – les US n’y peuvent rien. Et si la Turquie fait des mines à Israël, à l’Europe – le cul entre deux chaises, elle n’aura que ce qu’elle mérite : la Syrie, l’Iran, la plupart des pays arabes – l’ont dans le pif.

Nouvelles du « fada » et du Grand Israël

Netanyahou « prêt » à une attaque contre l’Iran LePoint.fr – il y a 6 heures

Romney ou pas Romney, le conflit en Syrie.. en voilà des choses qu’elles sont bonnes pour réaliser ce « Grand Israël » qui ressemble à s’y tromper à ce Lebensraum
Le Lebensraum (de l’allemand Raum = espace, et Leben = vie) ou « espace vital », est un concept géopolitique créé par les milieux impérialistes allemands .. fr.wikipedia.org/wiki/Lebensraum
d’une autre époque.

Dieu (qui n’a pas de siège à l’ONU) aurait donné aux supputés « juifs », du Nil à l’Euohrate et cette image pieuse trotte toujours dans la tête des frapadingos sionistes .. à n’en pas douter.
Ainsi, ce serait un nouveau don de Dieu qu’un gigantesque conflit au Moyen Orient qui donnerait une chance à cet projet dans les cartons depuis si longtemps.

Ainsi, comme la « guerre » d’agression en Irak et ses ADMs.. Métamiaou est « prêt »</A, mais fallait-il encore trouver trouver une reason – Israël en a une.

Pomme de discorde iranienne

Official: Iran can export 10,000 MW of electricity annually

TEHRAN, Nov 2, IRNA

Deputy Energy Minister for Electricity Mohammad Behzad said that Iran has the capacity and potentials for export of 10,000 megawatts of electricity per year, adding that many of the neighboring countries are willing to import Iran’s electricity.

Speaking to IRNA’s correspondent on the sidelines of the 19th International Press and News Agencies Fair in Tehran on Thursday, the official said that many of the neighboring countries are demanding Iran’s electricity and Iran can export an additional of 8,000 megawatts of electricity in addition to the existing 2,000 megawatts of electricity which is being exported at the present.

“We exported 8.7 billion kilowatts/hour electricity last year and it is expected that the same figure will exceed 10 billion kilowatts/hour for this year,” the deputy energy minister said.

Officiel: l’Iran peut exporter 10.000 MW d’électricité par an

TEHERAN, 2 nov. IRNA – Le ministre de l’énergie pour l’électricité adjoint Mohammad Behzad a déclaré que l’Iran a la capacité et le potentiel pour l’exportation de 10.000 mégawatts d’électricité par an, ajoutant que la plupart des pays voisins sont prêts à importer de l’électricité de l’Iran.

Prenant la parole au correspondant de l’IRNA sur les coulisses de la presse 19e International et agences de presse juste à Téhéran jeudi, le fonctionnaire a déclaré que la plupart des pays voisins demandent de l’électricité de l’Iran et l’Iran peut exporter un montant supplémentaire de 8.000 mégawatts d’électricité en plus de l’existant 2.000 mégawatts d’électricité qui est exportée

à l’heure actuelle.

« Nous avons exporté 8,7 milliards de kilowatts / heure d’électricité l’an dernier et il est prévu que le même chiffre dépassera 10 milliards de kilowatts / heure pour cette année,« le ministre de l’énergie député a dit.

Il a noté que l’exportation totale d’électricité de l’Iran devrait augmenter de 40 pour cent par rapport à l’année précédente.

«Nous avons d’échange d’électricité avec le Turkménistan, l’Irak, la Turquie, l’Afghanistan et le Pakistan », a déclaré Behzad.

[traduction automatique]

Où on comprend mieux l’agressivité USraëlienne : on sait bien que l’Iran – de la Boôombe, elle s’en moque, par contre, que l’électricité, le nucléaire, apporte un niveau de vie à l’occidentale à l’Iran et aux pays limitrophes, ça, ça passe mal; ça remet en cause le leadership, la mainmise de l’état juif sur le Moyen Orient.

« אם רועים החלו לגדול, לא לצאת החוצה. »
Si les gardiens de chèvres se mettent à progresser, on ne va pas s’en sortir.

Nid de coucus

La guerre des drones – Vol au-dessus d’un nid de coucou

Agoravox – Camus

Le 11 octobre 2012 au soir sur la chaîne de télévision Al Manar, le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah annonçait qu’« au nom de la résistance islamique libanaise » un drone de reconnaissance non armé avait survolé le 6 octobre, pendant 30 minutes le territoire de l’État hébreu et de la Palestine occupée.

Cet avion sans pilote, vraisemblablement de conception chinoise mais de fabrication iranienne et apparemment monté et adapté au Liban par des ingénieurs du Hezbollah, a su déjouer toutes les surveillances et défenses antiaériennes israéliennes

Comme quoi, le Hezbollah, ces gardiens de chèvres – qui avaient déjà mis la fessée à Israël, aiguise ses technologies.
Qui l’eu cru ?

Répandre les agressions – l’après Afghanistan. Bonus : ce qu’on savait déjà

Beijing: US Drone attaques au Pakistan menacent la paix mondiale

farsnews

TEHERAN (FNA) – Le président de la commission des affaires étrangères du Peuple chinois Conférence consultative politique (CCPPC) Zhao Qizheng qualifié l’attaque de drone américain sur les territoires du Pakistan comme une menace sérieuse à la paix et la tranquillité.

Zhao, qui est à Islamabad, la position détaché du Pakistan sur la question des frappes de drones américains dans les zones tribales, en disant que les raids aériens tels sont une violation de la souveraineté régionale, l’agence ANI. Zhao a également apprécié le rôle d’Islamabad pour apporter la paix à la fois la violence succès la province du Xinjiang de la Chine. Zhao a conduit une délégation lors d’une réunion avec les parlementaires pakistanais à la Chambre du Parlement. Pakistan a maintes fois appelé à mettre fin aux attaques de drones, les nommant contre-productif dans la lutte contre le militantisme, et a exhorté d’autres solutions . Les États-Unis, cependant, a refusé de le faire, et nous avons continué sa guerre contre les militants drone comme le réseau Haqqani, en prenant refuge dans la région agitée tribale du Nord-Waziristan.

Traduction auto.

« Les efforts des Etats occidentaux contre la Syrie ont pour objectif d’infliger des pertes à l’Iran, la Russie et la Chine »

Téhéran.Irna. 30 Octobre 2012.

Les efforts des Etats occidentaux portés contre la Syrie n’ont qu’un seul objectif, infliger des pertes à l’Iran, la Russie et la Chine, c’est ce qu’a déclaré lundi le directeur du Centre de recherche sur l’Iran moderne, Rajab
Safarov [..]

«La guerre en Syrie n’est pas en fait une guerre entre Syriens, il s’agit bien plus d’une guerre par procuration provoquée par certains pays occidentaux, certains pays de la région et le régime israélien; évincer le gouvernement syrien n’est pas l’objectif majeur de cette guerre, mais c’est un test pour les États occidentaux.  »

L’analyste russe a ajouté que la Turquie a été entraînée dans la crise syrienne par l’Occident, sans cependant réussir à aider à la réalisation du projet global ourdi par l’Occident pour la Syrie.

« Malheureusement, certaines puissances mondiales sont en train de provoquer une guerre civile en Syrie sur le dos du peuple syrien pour sauver leurs intérêts régionaux» [..]

En Octobre 2011, le calme avait finalement été rétabli en Syrie après que le président Bachar Al-Assad a lancé une série de réformes dans le pays, mais le régime israélien, les Etats-Unis et ses alliés arabes cherchent à faire basculer le pays dans le chaos par tous les moyens possibles.

Tel-Aviv, Washington et certaines capitales arabes ont ourdi différents projets dans l’espoir de provoquer davantage de troubles en Syrie une fois de plus.

Les États-Unis et ses alliés occidentaux et régionaux ont longtemps cherché à renverser Bachar al-Assad et son système de gouvernement. Selon les médias, les activistes syriens et groupes terroristes ont reçu de nombreuses armes notamment ces dernières semaines, payées par certains États arabes de la région et coordonné par les Etats-Unis.

Le gouvernement syrien affirme que le chaos est orchestrée de l’extérieur du pays, et il assure disposer d’informations selon lesquelles un très grand nombre d’insurgés armés sont des ressortissants étrangers…

Israël piaffe

États-Unis et Israël : les grandes manœuvres d’automne préludes à la guerre ?

resistance-politique

Elles commenceront entre la fin d’octobre et le début du mois de novembre, dureront au moins trois semaines et, selon le Pentagone, seront « les plus grandes manœuvres jamais réalisées depuis le début des relations militaires entre les États-Unis d’Amérique et Israël ». Pendant que les puissances occidentales et leurs nouveaux alliés du Golfe piaffent d’envie d’intervenir militairement en Syrie et exacerbent les tensions entre l’OTAN, l’Union européenne et l’Iran, les côtes et le désert d’Israël s’apprêtent à accueillir des exercices grandeur nature durant lesquels seront simulées des attaques de missiles balistiques contre des cibles terrestres et navales.