Archives de Tag: Palestiniens

Commençons par la fin (fin de la Palestine)

* Massada 20 juillet 09:04
@sirocco

C’est clair les palestiniens n’ont aucun intérêt à la paix. Ils vivent entièrement des dons internationaux qu’ils perdraient en cas de paix. Ne pas avoir d’accord est vitale pour eux.

Répondre

*François Vesin 20 juillet 10:02
@Massada
« …il est fort a pariier que le monde Arabe lachera les palestiniens. »

…alors, un beau matin, les forces de police israélienne regrouperont les palestiniens
dans un stade (faute de vélodrome) où ils seront parqués
en attente « d’une nouvelle affectation…. »

Répondre

* François Vesin
François Vesin 20 juillet 10:07
@Massada
« Ils vivent entièrement des dons internationaux »

Israël vit de son travail …un peu et des dons de sa diaspora étasunienne
et des millions de $ de dons des sectes évangélistes étasuniennes…

Répondre

* Dzan 20 juillet 14:19
@Massada
Je vous conseille si vous les trouvez de visionner les DVD de « The Promise »
Vous y verrez les braves Israéliens, commettre des attentas sanglants contre les Anglais, foutre les Palestiniens dehors de leurs maisons, s’approprier leur bien et leurs champs d’oliviers. Ah la bonne fable d’Exodus!

Je vous signale, que ce film est fait par des Anglais, et que par un hasard extraordinaire, il n’est jamais passé à la télé française.

Répondre

C’est ce qu’on lit en marge, à la fin d’un article sur le bisou Macron/Métamiaou,
chez AgoraVox.

Encore : Au titre du « terrorisme juif », le terme plait assez peu à Wikipedia, ce me semble :

Pourrait-on renommer l’article terrorisme juif en terrorisme sioniste pour ne pas laisser entendre que le terrorisme est propre aux Juifs, mais plutôt qu’il est le fait d’une frange extrême du mouvement sioniste ? ADM

https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Terrorisme_sioniste/Archives_au_20_juin

C’est vrai -remarques, qu’il y a peut-être des sionistes pas trop juifs 😉

[Tags Keywords festivités Vel d’Hiv Netanyahu Macron Exodus attentats juifs, TSAHAL actes terroristes perpétrés par des milices sionistes (Lehi, Irgoun, Haganah et Palmah) à l’encontre des civils arabes Gourion]

Histoires juives

letemps.ch | 18 juillet 27

1948 : Israël arrache des milliers d’enfants yéménites à leurs parents, certains servent de cobayes humains

Merci E&R.

Ce n’est pas d’hier.. trafic de viande palestinienne par d’éminents rabbins et puis : si Mengele était « docteur », nombre de nazis ont été invités en « Israël » pour « transfert de connaissances » – n’est-il pas ?

pourquoi-la-palestine-demeure-lenjeu

Les soldats [juifs, fils de ceux qui tant et re-tant souffert un chouïa de la Sainte Chohah donc – ndr] avaient uriné et déféqué sur les planchers, les bureaux, les broderies et les œuvres d’art. Ils avaient maculé les peintures des enfants de matières fécales, et écrit – avec de la merde – « Born to kill » (nés pour tuer).

Courts extraits d’un article arretsurinfo.ch.

Pour mettre l’eau (dégueulasse) à la bouche :

Depuis 2008, la Grande-Bretagne à elle seule a accordé des licences pour l’exportation en Israël d’armes, de missiles, de drones et de fusils de tireur d’élite, d’une valeur de 434 millions de livres sterling.
Ceux qui ont affronté cela, sans armes, ceux qui ont refusé de se soumettre, font partie des Palestiniens que j’ai eu le privilège de connaître ..

Une petite (juive) dernière :

Il était minuit passé quand le travail d’accouchement de leur second enfant a commencé. Le bébé était prématuré, et quand ils sont arrivés à un poste de contrôle avec l’hôpital en vue, le jeune soldat israélien leur a dit qu’ils devaient produire un autre document.
Fatima perdait beaucoup de sang. Le soldat se mit à rire et à imiter ses gémissements et il leur a dit: « Rentrez chez vous ». Le bébé est né là dans un camion. Il était tout bleu de froid et sous peu, n’ayant pu recevoir de soins, il est mort d’hypothermie. Le nom du bébé était Sultan.

Excellent article bourré de références, malheureux témoignages sur des chienneries diverses.. où on ne dit pas que « TSAHAL est l’armée la plus morale du monde » civilisé – comme de bien entendu.

Bref : israéliens = nazis, CQNEPAD (Ce qui n’est plus à démontrer).

Après ça, un gazaouï dira que ce qui leur est arrivé en 39/45 n’était que justice préventive… mais le Hamas, ce sont des TERREURISTES; « terroriste », c’était le mot que les nazis (allemands, pas judéo-israéliens) utilisaient pour taxer les « résistants » français.

La France a fini par être libérée de l’Occupant – en Palestine : reste püka.

[Tags Keywords expulsion, Nakba, Palestiniens, « Le Plan D », juifs, sionistes, fascistes, occupant, Israéliens, 1948, apartheid]

Tout une histoire (des juifs qui torturent – on aura tout vu !)

Un rapport dénonce le traitement infligé aux jeunes Palestiniens
Mots-clés : PALESTINIENS, ENFANTS, PO, OFRWR, 20130620
PARTAGERRÉAGIR0Abonnez-vous au
Nouvel Observateur

Une agence des Nations unies accuse jeudi les forces israéliennes de mauvais traitements à l’encontre des mineurs palestiniens, dont certains sont selon elle torturés en détention et d’autres utilisés comme boucliers humains. /Photo prise le 14 avril 2013/REUTERS/Suhaib Salem (c) Reuters
GENEVE (Reuters) – Une agence des Nations unies accuse jeudi les forces israéliennes de mauvais traitements à l’encontre des mineurs palestiniens, dont certains sont selon elle torturés en détention et d’autres utilisés comme boucliers humains.

0616141650 FR_4.

Les enfants palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza, territoires capturés par Israël lors de la guerre des Six-Jours en 1967, se voient régulièrement refuser l’enregistrement de leur naissance à l’état civil ou l’accès à des soins médicaux, des écoles décentes et de l’eau potable, dit le Comité des droits de l’enfant dans un rapport.

« Les enfants palestiniens arrêtés par les militaires et la police (israéliens) sont systématiquement soumis à des traitements dégradants, et souvent à des actes de torture. Ils sont interrogés en hébreu, une langue qu’ils ne comprennent pas, et signent leurs aveux en hébreu afin d’être relâchés », peut-on lire dans ce document…

Que les juifs soient experts es esclavage – bon, ce n’est plus un secret.
Experts commerce d’archent sur la viande humaine : expert trafic d’organe.. (A l’article de la mort, le petit juif ne refuse pas un coeur palestinien).. non plus,
mais qu’ils torturent.. ça a quelque chose de choquant.
Ce qui est nouveau et assez « fun » dans le fond, c’est qu’il ait fallu 65 ans pour le découvrir.

Il ne le peut heureusement pas

Israël : quand les Juifs seront en minorité

tv5

petain12

Les Palestiniennes font 4,4 enfants en moyenne ; les Israéliennes seulement 3,3. A ce rythme, la minorité arabe est en passe de rattraper la majorité juive en Israël et dans les territoires occupés. Dans ce contexte, comment Israël peut-il survivre en tant qu’Etat

à la fois juif et démocratique, selon ses principes fondateurs ?

« Etat à la fois juif et démocratique », deux abus de langage, comme chacun sait. Sans compter ce troisème abus de langage dissimulé : confusion religion/ethnie car seuls les imbéciles confondent « race » et « religion », la majorité des « juifs » s’Israël sont des blancs Ashkenazes (turcos-mongols khazars), c-à-d « blancs », sans rien à voir avec une supposée ethnie hébreuse; les lhazars sont des convertis au judaïsme, pas de race gardiens de chèvres.

Pas plus de « diaspora » que beurre en broche.

Les « juifs » ont perdu d’avance malgré la softe shoatisation des « arabes », malgré les ratonnades, les épuration ethniques qui commencèrent en 1948.
En somme : la nature reprend ses droit – une chimère, c’est une chimère.

Et merci aux « juifs » pour leur colonies qui tôt ou tard, retourneront aux palestiniens démunis 😉

Les élections en « Israël » maintenant : on s’en fout, c’est bonnet-juif et juif-bonnet.

[tags keywords ventre, palestiniennes, Yasser ,Arafat, nakba , ياسر, عرفات] nakba , يوم النكبة, ]

Les pêcheurs gazaouis se voient confisqués et privés de pêche par l’Etat vomitif

Sont-ce de vilains terroristes (résistants) qui enverraient quelque bombinette troublant un peu le sommeil de quelques juifs ? non – même pas.

Gaza: L’armée israélienne arrête 14 pécheurs et confisque 3 bateaux de pèche

alterinfo.net

Ce qui porte de nombre de pécheurs arrêtés à 29 et le nombre de bateaux confisqués à 9.

Le Centre Palestiniens des Droits Humains (CPDH) réitère sa condamnation des violations israéliennes contre les pécheurs palestiniens de la bande de Gaza. CPDH s’inquiète de l’escalade des attaques israéliennes contre les pécheurs depuis la dernière offensive israélienne de la bande de Gaza qui a pris fin avec le cessez-le-feu conclu entre les groupes de la résistance palestinienne et les forces d’occupation israéliennes sous le parrainage égyptien et international.

Les attaques contre les pécheurs ont notablement augmenté malgré la promesse des autorités israéliennes de laisser les pécheurs pécher dans un espace maritime de 6 miles nautiques le long des côtes de Gaza dans le contexte du cessez-le-feu. Depuis l’accord de cessez-le-feu, les forces d’occupation ont arrêté 29 pécheurs dont14 samedi 1 décembre 2012. De plus 9 bateaux de pèche ont été confisqués et endommagés, dont 3 samedi.

Ya t’il une limite à la veulerie judéo-sioniste ? Même pendant la dernière guerre, les nazis dans les camps, nourrissaient bien sur les prisonniers-travailleurs à hauteur du possible.

En juif, il y a un mot pour dire « Je vous remercie [goy] de m’avoir aidé, vous êtres un humain respectable » mais il n’y a pas de mots dans l’autre sens, un juif n’aidant pas un goy – surtout pas le jour du chabatte.

On entend ce mot dans

television.telerama.fr Dimanche 02 décembre de 22h30 à 23h20 sur TF1

Série policière – Les experts : Manhattan
Thèmes de l’émission : Des secrets au placard
Réalisateur : Jeff Thomas, Jeff T Thomas …
Acteur : Chris Mulkey, Brian Gross, Gary Sinise (Mac Taylor), Melina Kanakaredes (Stella Bonasera) …

israel nazisme 22

Xander Green, expert en salle des ventes, est tué lors d’une vente aux enchères de bijoux. Rapidement, les enquêteurs font le lien entre leur …

où la vieille dame juive remercie la Police de Manhattan d’avoir extirpé des doigts nazis sa précieuse et très chir broche sertie de diamants .. la pauvre.

Tout commence en 1965, lorsque Shahak [« bon » juif israélien; il en est quelques uns – Ndr] est témoin d’un incident qui le marquera profondément. Dans un quartier de Jérusalem un non-juif (goy) s’effondre brusquement, victime semble-t-il d’une crise cardiaque. Prié de mettre son téléphone à disposition pour appeler une ambulance, un juif religieux refuse, en invoquant la Halakha qui lui interdit de sauver un non-juif le jour du Sabbat.

Alors, un palestinien, un insecte, un arabe ou un chien – tu parles !

Métamiaou et cette « Palestine » onusienne qui existe depuis 3.000 ans, Israël : 65 (maj)

Il réclame que les « arabes » .. reconnaissent l’état juif.
Mais qui – au monde, pourrait reconnaître un état raciste basé sur une religion ? à par un juif comme Truman ?

naji al ali

Il dénonce l’illégitimité .. mais n’a t’on pas nous-même des doutes sur la légitimité de cette chimère ?

Pour toutes précisions sur cette pseudo légitimité, il suffit de fouiller sur LHDDT, parmi une bonne centaine d’articles, ce qui devrait suffire à se donner une idée.

Ce qui fait pisser dans son froc hébreu ce Benjamine, c’est la Cours Pénale Internationale.. tu imagines que la Palestine toute neuve réclame réparation des innombrables crimes depuis 47 ? on ne serait pas sorti.
Et Nétaniau en remet une couche car il précise : « Ces sont pas palestiniens qui ne veulent pas reconnaître l’Etat juif » soulignant ainsi une bonne raison (pour nous) de non-reconnaissance : comment peut on reconnaître un état pour une religion ? Ce serait une première. Pourquoi les chrétiens n’annexeraient t-ils pas la Belgique ou la Suisse pour en faire un Etat chrétien ou mormon ? Sans même évoque l’illégitimité de <a href="« >la chaussette, ça, c’est une autre crapulerie.

Les absurdités du calendrier :

Métamiaou dit « .. ça ne fait pas ça qui va faire de la Palestine, un état. »
Mais Monsieur – avant déjà, c’était un état; même après le « partage ». Alors, comment cet état qui existait bien, c’est-il lentement volatilisé ? un miracle de la veulerie juive ?
Nous ne sommes pas les seuls à avoir remarqué ce « détail » dans la dialectisue vipérine
La Palestine existe depuis 3.000 ans – Israël depuis 65, hors comptines bibliques.

Un changement dans la dialectique des médias qui se réveillent : on parle maintenant et ouvertement d’ occupation.

[tags keywords CPI, TPI]

La dialectique fasciste

Les années 40, les FFI, les résistants français tenait l’occupant nazi en haleine d’attentat en attentat.
Nous trouvions normal d’emmerdrer les boches.
Les allemands installés chez nous se disaient « Nous continuerons à en massacrer tant qu’ils ne cesseront pas ».

Ces jours-ci, dans la rue juive, l’interviewé dit :

« Je regrette le cessez le feu contre les palestiniens » avec l’arrière pensée de « Nous continuerons à en massacrer tant qu’ils ne cesseront pas », exactement comme le faisait l’occupant illégitime en France.

C’est vrai – comme le dit un bloggueur : « Je ne mêle pas de cette histoire juifs/palestiniens » et il n’a pas tout à fait tort.
Quand on considère l’invasion islamiste en France, on a pas trop propension à défendre des musulmans même chez eux, mais voyez le danger que ça représente – c’est de cautionner Israël alors qu’on se plaint ici de la mlain-mise juive ..

Et même : il ne faudrait pas oublier que c’est la veulerie judéo-sioniste qui « justement » exacerbe la montée de l’islamisme radical depuis la création d’Israël à la chaussette. Alors – faisons la part des choses.. et l’intégrisme se dégonflant, alors, on regardera la Palestine nouvelle et on la jugera.

Une « attaque terroriste » (un malheureux résistant)

Non – on ne parle pas du terrorisme de l’Etat juif, il s’agit cette fois-ci d’un attentat à Jaffa ( يافا , Telaviv en hébreux) une « ceinture » qui refait surface.
 

 
On peut bien sur se dire « mais qu’ils sont c*ns ces palestiniens qui attisent eux-même le feu de ‘roquettes’  » c’est vrai; mais nous qui ne sommes pas résistants « pour l’instant » (1) que ferions nous.. que faisions nous en 40, quand on était spoliés, violés par une autre forme d’occupant ? Le fascisme juif – serait plus légitime ?

Le Hamas ne se décide pas à se mettre aux ordres de l’occupant – que veux- tu ? Occupant qui – non content de s’être vu attribuer un pays pour une religion (?) mais : sans concertation avec les intéressés « arabes », non plus que l’Occupant a dépassé ce qui lui était attribué par Bidonu jusqu’à pratiquement TOUT envahir.
Vous imaginez que la « Zone Libre » française fasse peau de chagrin jusqu’à ce que la France se résume à l’île d’Oléron ?

Il n’y a jamais de « ceinture » juive et pour cause : eux, n’en ont pas besoin.. et on devrait quand même s’étonner que ce petit peuple (on ne compte pas ces quelques millions chassés de chez eux vers l’Egypte, la Jordanie – surtout la Syrie) qui se résume à 1,5 million, ait comme ennemi « Israël » soutenus par les Etats Unis d’Amérique du Nord – soit 300 millions de sans âme. Avouons qu’il n’y a que des minables malades pour user de tels procédés.

Que vive la Palestine.

« Quand on est arrivé, yavait personne » Golda Mehr.

De 1955 à 1974 , des fouilles archéologiques ont révélé la présence ancienne de fortifications datant de l’âge du Bronze moyen. D’autres fouilles plus récentes ont, quant à elles, permis de retrouver d’anciennes habitations de l’age du Fer récent ainsi que des ruines de l’époque de l’occupation perse puis grecque dans la région.
La ville de Jaffa, elle-même, est mentionnée pour la première fois dans des textes égyptiens qui relate sa conquête en 1470 avant J-C par le pharaon Thoutmosis III.

Le palestiniens de l’Age de Bronze étaient t-ils adeptes de Yavéh ? L’article n’en parle pas. Pas encore mahomettants non plus.
 

 
« Les tentatives de négociation n’ont rien donné » et ne donneront jamais rien car le but d’ « Israël » et d’exterminer, ou du moins chasser (vers l’Egypte en dernière « négociations ») jusqu’au dernier palestinien hors manoeuvres, journaliers non qualifiés, petits boulots, balayeurs (2).. « bougnoules » « en somme – en attendant ce Grand Israël promis par Dieu en personne, Grand Israël qui ira – n’en doutons plus : du Nil à l’Euphrate.

(1) Bien qu’il faille qualifier ce « résistant » – n’a t-on pas intérêt aussi, à luter contre le sionismes et les archentiers ?

(2) En Israël, les « arabes » à qualification égale sont payés de moins 40 à 50%.

Sérieusement

Ici, on est un peu « grande gueule », on parlerait même sans savoir parfois. Mais il en va tout autrement quand ce sont d’anciens cadres politiques de l’Etat juif qui disent qu’il est en Etat de déliquescence.. foutu.
Il y a foule de feuille de zinc qui fustigent Israël, cette porcherie, cette chie-merde mais des avis tels que celui de Burg sont précieux car ils montrent objectivement où en est cette entité chimérique pour l’avoir vécu aux plus hautes instances; il sait ce dont il parle, lui.

Avraham Burg, ancien président du parlement israélien « Nous sommes déjà morts

blogs.mediapart ou resistanceantisioniste.

Etat juif, c’est explosif, c’est de la dynamite. » Ces propos sont ceux de l’ex-président de la Knesset de 1999 à 2003 et ex-président de l’agence juive, Avraham Burg.

Avraham Burg, ancien président du parlement israélien, ne tire plus la sonnette d’alarme. Il estime que c’est trop tard pour Israël : il compare dans le quotidien Haaretz l’état de xénophobie de la société israélienne à celui de l’Allemagne lors de la montée du nazisme. Et il conclut « Nous sommes déjà morts ».M. Burg n’a jamais mâché ses mots, mais, dans un entretien publié vendredi 8 juin dans le quotidien Haaretz, ce politicien reconverti dans les affaires va jusqu’à qualifier Israël, pays qu’il a quitté pour vivre en France, de « ghetto sioniste ».

Florilège sur MediaPart toujours – MediaPart a concocté une fort bonne feuille sur tout ça : la chimère israélienne, mais cet article mesure 8 kilomètres. Ici, on a extrait quelques noms qui pourront servir de pistes aux intéressés. On ne copie/comme pas MediaPart qui est un site payant :

LES JUIFS ANTISIONISTES

mediapart 24 septembre 2012 Par fxavier

A PROPOS DES JUIFS ANTISIONISTES

[..] Emmanuel LEVYNE Revue TSEDEK nov. 68
[..] une revue le TSEDEK
[..] Nicolas Berdiaeaeff
[..] Martin Buber
[..] Martin Buber, cited « A Land of Two Peoples » Ed. Mendes-Flohr.) (cf. Wikipédia)
[..] Buber
[..] Le Réseau juif antisioniste international ((International Jewish anti-Zionist Network, IJAN)
[..] Matzpen [..] parti Mizrahi des Panthères Noires.
[..] Juifs Mizrahi et de les séparer des Palestiniens.
[..] Warschawski,
[..] Rabbin Hirsch
[..] Albert Einstein – ‘Je préférerais de beaucoup qu’un accord raisonnable ait lieu avec les Arabes sur le principe de vivre ensemble dans la paix plutôt que d’assister à la création d’un Etat hébreu. Mis à part certaines considérations d’ordre pratique, la conscience que j’ai de la nature fondamentale du judaïsme s’oppose à l’idée d’un Etat hébreu, avec des frontières, une armée et une certaine puissance temporelle, même la plus modeste. Ma crainte est que le judaïsme ne subisse des dommages de l’intérieur’
[..] Erich Fromm
[..] Paroles prophétiques de Martin Buber– ‘Seule une révolution intérieure donnera la force nécessaire à notre peuple pour sortir de sa folie meurtrière, basée sur une haine irrationnelle… Elle finira par nous détruire entièrement. Et seulement alors, les jeunes et les vieux de notre pays réaliseront combien fut immense notre responsabilité envers ces misérables réfugiés arabes ; envers ceux dont nous avons pris les villes pour y installer des Juifs qui furent amenés de très loin, dont nous avons hérité les maisons, dont nous labourons et récoltons les champs, dont nous ramassons les fruits de leurs jardins, de leurs vergers et de leurs vignes, et dont nous avons volé les villes pour y édifier des lieux d’éducation, de charité et de prière, alors que nous pérorons et nous enflammons sur le fait que nous sommes le ‘Peuple élu’ et ‘la Lumière des nations’

« A Land of Two Peoples » Ed. Mendes-Flohr.) (cf. Wikipédia)

[..] Stambul, Warschawski, ou préconisant même la « destruction d’Israël » : Gilad Atzmon et même Avram Burg
[..] avec la Résistancedu peuple de Palestine.
[..] Léon Poliakov ou André Schwartz Bart.
[..] le Bund
[..] Leila Shahid , Dominique Vidal ou Michel Warschawski. Les plus grands intellectuels palestiniens (Sanbar, Darwich, [..] Garaudy
[..] Ber Borochov, Moshe Cohen
[..] Nabil Sha’ath et Saëb Erekat
[..] Adolf Eichmann (au nom d’Heinrich Himmler) a offert à Rezso Kasztner
[..] Les sionistes révisionnistes dirigés par Vladimir Jabotinsky ont fait ouvertement l’éloge du fascisme italien et considéré Mussolini comme leur mentor idéologique. De plus, Jabotinsky a adopté l’idée de la pureté raciale des années avant qu’Hitler n’en parle.
[..] Madame Tzipi Livni,la Ministreisraélienne de l’Immigration, a récemment révélé que l’immigration vers Israël s’est complètement arrêtée. En d’autres mots, elle a admis qu’Israël n’est pas le pays le plus attrayant pour les juifs pour venir y vivre.
et autres

« Etat – nm. .. »

.. déjà que ce n’est pas évident d’en trouver une définition sur internet.. là, peut-être :

Etymologie : du latin status, forme de gouvernement, régime.

Avec une majuscule, l’Etat désigne la personne morale de droit public qui, sur le plan juridique, représente

1) une collectivité,
2) un peuple ou
3) une nation,
4) à l’intérieur ou à l’extérieur d’un territoire déterminé sur lequel
5) elle exerce le pouvoir suprême, la souveraineté.

Avouons que si ça ne discute plus trop pour la France, pour l’entité « Israël », ça appelle foule de réflexions.

1) une collectivité composée d’arabes et de non arabes, supputés « juifs ». avec cette mention différenciante sur la carte d’identité ou le passeport ?

2) un peuple – voir réflexion précédente.

3) une quoi ?

4)

– « à l’intérieur ou à l’extérieur d’un territoire déterminé » ? les palestiniens n’étant plus chez eux mais à l’ « extérieur » ? Notes que dans Universalis comme dans Encarta, « palestine » est un département d’ « Israël ».

– « à l’extérieur » ? « Du Nil à l’Euphrate (1), peut-être ? Même sans parler de l’expantionisme consistant à essayer d’annexer le Liban jusqu’à son précieux Litani, après avoir interdit les eaux du Jourdain aux Palestiniens « chez eux ».

5)  » 5) elle exerce le pouvoir suprême, la souveraineté. »

En humiliant les palestiniens de l’intérieur (payés à 40%/60% des « juifs » à compétence égale pour des questions racistes donc.

Bref – une drôle de chimère qu’on essaye, tant bien que mal de faire tenir debout.. déguiser, grimer en entité respectable.

Les Israéliens ont peur pour « l’existence de leur Etat » en cas de guerre contre l’Iran

LEXPRESS.fr

Le Premier minstre a annoncé devant l’Assemblée des Nations Unies qu’il était prêt à mener une attaque préventive contre l’Iran. La moitié des Israéliens craint que l’Etat hébreu vienne à disparaitre s’ils entrent en guerre contre l’Iran. Le nouvel an juif qui a commencé la semaine dernière ne démarre pas sous le signe de l’optimisme. 50% des Israéliens sont inquiets pour « l’existence de l’Etat hébreu » en cas de guerre avec l’Iran, d’après un sondage réalisé par l’Université de Tel Aviv. Seul 1/4 des sondés ne croit pas du tout à une telle hypothèse, rapporte le quotidien Haaretz.

Sans compter les autres considérations.

Voilà 20 ans, ici – peu versé en géopolitique, on chantait l’ « Hava Nagilla ».. comme tout le monde et c’est lors d’un Noël, où Yasser Arrafat était assigné à résidence sans eau et sans lumières.. un seau en guise de chiotte, téléphone portable déchargé, qu’on a commencé à gratter cette question pour enfin comprendre les incohérences de tout ça :

– Pourquoi un deuxième état pour une religion (sachant que Staline a déjà donné aux « juifs », le Birobidjan) ?
– Pour un Etat pour une religion. Les catholiques réclament t-ils la Belgique ?
– On découvre aussi (grâce à Shlomo Sand et Arthur Koestler) que la « race juive » n’est que beurre en brochette. qu’en Israël, seul 5% environ sont descendant éloignés d’hébreux. Les 95% d’autres – les ashkénazes étant des blancs turquo-mongols, convertis à la religion judaïque sans trace d’ADN qui va bien..
– On comprend que le concept de « juif » est une invention de Graëtz à qui Herzl a donné corps.. et qu’Hitler a paradoxalement aidé à conclure.. billevesée comme le fut la triste épopée soviétique : soviets – 70 ans, Israël : 65 au compteur.
– L’ « arrogance » – comme disait de Gaulle. Pourquoi ce bellicisme institutionnalisé ? Service militaire de 2 ans, même pour les filles avec fréquentes piqûres de rappel. Hystérie de la menace permanente ? Pour forger un esprit de corps, prouver son existence ? C’est vrai qu’un être qui a peur, démontre par ce fait, son existence. Un être agressif aussi, démontre son existence.
– Pourquoi tant de mépris pour les Palestiniens traités comme des chiens, massacrés à l’occasion ? Alors qu’un partage définitif était si simple (hors frénésie religieuse). Annexion de Jérusalem au mépris des chrétiens et des musulmans
– Supériorité, impunitivité de cette pseudo nation devant l’ONU – pourquoi/comment ?
Çà en fait des questions sans réponses..

Alors, qu’un état légitime se pose des questions, c’est une chose, mais que cette entité s’en pose.. ils ne sont pas sorti de la merdre.
Et s’il fallait comparer les antagonistes :

Existence de l’entité sioniste fondée sur des soit-disantes promesses divines : 65 ans.
Iran, via la Perse : au moins 5.000 ans.
.. une goutte d’eau dans l’océan.

Pour en revenir à cette « peur ». Nul doute qu’en cas de conflit même avec l’appui des Us (ce qui n’est pas démontré avec le prochain Obama [de là, l’attente de Métamiaou])

La Syrie basculée islamiste,
L’Iran,
Le Hezbollah libanais,
l’Egypte ré-islémisée,
La Palestine et son petit Hamas,
La Russie en arrière plan – protégeant son Gazprom des effets secondaires ..

ça fait un gros morceau.

Effacer tout ça ? Chambre à gazer les supposés « juifs » ~~ « israéliens », non bien sur mais nul doute qu’un coup de pieds dans cette fourmilière crapuleuse ne serait qu’un bienfait pour les Proche, Moyens et Extrême Orients – ce serait « bon pour la Planète ».

(1) Promesse « biblique » par Mr Dieu qui n’a pas de siège à l’ONU.

« Tout peuple à droit à son autodétermination » (c’est @2chriss.. Alphabeta qui va se régaler qu’on lui mâche la mie de pain de ses « coucous »)

surtout quand ce peuple précédait l’Occupant nouveau.. sauf les Palestiniens de Palestine – faut quand même pas exagérer.

L’Etat juif leurs a même prévu – à ces « arabes », un plan « B » : les virer vers le désert du Sinaï.

Israël veut faire du Sinaï une patrie de substitution pour les Gazaouis

alterinfo – Aline de Diéguez

Des craintes planent actuellement en Egypte contre l’éventualité de la mise en exécution d’un plan israélien visant à déporter les Palestiniens de Gaza vers le Sinaï comme patrie de substitution, afin de concrétiser la judaïté d’Israël, et de déplacer la crise palestinienne vers le voisin égyptien, face à un état de défaillance sécuritaire grandissant au Sinaï, rapporte le site de felesteen.ps.

Dans la même rubrique:

Colonisation israélienne : la banalité du mal (VIDEO)
Dimanche 23 Septembre 2012 – 16:40
Abou-Zohri: « Le Mythe juif falsifie l’histoire palestinienne au sein de l’ONU  »
Colonisation israélienne : la banalité du mal (VIDEO)
Abou-Zohri: « Le Mythe juif falsifie l’histoire palestinienne au sein de l’ONU  »
Deux martyrs et un blessé dans une frappe de l’occupation à Rafah
Israël: Bibi, les rabbins et la fin du monde
Sabra et Chatila : On n’oublie pas !

 

 
Aux sources du chaos mondial actuel- Aux sources du sionisme – Et les Khazars entrèrent dans l’histoire …

alterinfo – Aline de Diéguez

[..] Petit rappel démographique
La destruction de Jérusalem et de son temple par les légions romaines avait porté un coup très rude à la présence juive en Palestine. La Judée était dépeuplée, mais d’innombrables et prospères communautés juives étaient présentes dans toutes les provinces et les villes de l’empire romain et notamment en son centre, à Rome.
Durant deux millénaires, les communautés juives ont donc prospéré dans la quasi totalité des pays d’Europe occidentale et orientale, ainsi que dans toutes les provinces du bassin de la Méditerranée… sauf en Palestine. La Palestine est le seul endroit de la terre que les Juifs boudaient. Jacques Attali nous en donnera la raison ci-dessous.
En effet, depuis le règne de l’empereur Julien, dit l’Apostat, les Juifs s’étaient détournés de la Palestine et n’avaient plus le moindre désir d’y retourner Cependant, une faible présence juive s’était malgré tout maintenue dans la région depuis l’antiquité. Il semble que cette catégorie, connue sous le nom de Yichouf ancien, ne représente pratiquement plus personne aujourd’hui. Les démographes de l’actuel Etat hébreu n’ont trouvé qu’une seule famille, les Zinati de Pek’in, qui aurait résidé en Palestine sans aucune interruption depuis l’antiquité.

[..] Et les Khazars entrèrent dans l’histoire
Jahvé s’était installé dans l’exil durant dix-sept siècles et le Dieu local d’une écharpe de terre du bassin oriental de la Méditerranée était devenu une divinité itinérante qui avait pérégriné durant deux millénaires dans le monde entier au gré des déplacements de ses fidèles.
Or, ses fidèles avaient la bougeotte. Tout en le refusant et en le combattant de toutes ses forces, Jahvé avait collé aux talons du Dieu Jésus. Malgré l’inimitié réciproque que les partisans des deux divinités se manifestaient, ses fidèles s’étaient immédiatement installés dans les régions progressivement converties au nouveau Dieu trinitaire. C’est ainsi qu’à la fin du premier millénaire, et alors que le Dieu Jésus régnait en maître sur toute l’Europe occidentale – Jahvé ne l’avait précédé qu’en Espagne – ses fidèles s’étaient attachés aux pas des chrétiens et on les trouvait en France, en Allemagne et jusqu’en Europe centrale, notamment en Bohême et en Pologne.
C’est là que s’était produit l’évènement extraordinaire qui permit au judaïsme de gonfler brusquement sa population, et donc de survivre jusqu’à nos jours en tant que groupe humain spécifique .
En effet, loin de s’épuiser au fur et à mesure qu’il s’éloignait de son camp de base judéen et qu’il expédiait tous azimuts des petits groupes d’éclaireurs, Jahvé avait offert à ses fidèles éberlués la surprise et le cadeau sans prix de découvrir que dans les plaines orientales de l’Europe et jusqu’aux confins de l’Asie vivait une immense population de co-religionnaires dont personne ni en Orient, ni en Occident n’avait entendu parler.

L’empire Khazar au moment de sa conversion à la religion [juive – ndr] du Dieu Jahvé
C’est ainsi que les Khazars judaïsés étaient entrés dans l’histoire. Ils entrèrent dans l’histoire locale par la force des choses, puisqu’ils étaient là. Mais ils ne sont jamais entrés dans la narration officielle car leur existence même contredit le mythe sur lequel se fondent les revendications des colons installés en Palestine. C’est pourquoi la narration mythologique qui tient lieu d’histoire dans l’Etat né en 1947 continue de refuser officiellement leur existence et une filiation dont leurs descendants semblent avoir honte..

Pourquoi « @2chriss.. Alphabeta » se régalerait, hein ?
C’est qu’elle a tapoté elle-même de ses 9 petits doigts, une cinquantquatre-aine de paragraphes sur cette histoire de ce qu’il faut bien appeler des Coucous.

L’histoire des khazars – « Faux juifs » ( « hébreux par conversion » !!) étant déjà pas mal surlignée par A. Koestler dans sa « Treisième tribus, comme pour Shlomo Sand dans son « Comment le peuple juif fut inventé ».
Arrive Herzl précédé par Graetz – tu mets tout ça dans un sac.. secouant bien et en sort « Le Peuple Juif » tout frais bien parisien.

[tags keywords kazars]

« Retenus de façon inhumaine » (il n’y avait pas assez de chiottes pour tout l’immonde)(maj)

pendant deux jours dit TF1, en parlant du Vélo d’Hiv que 60% de djeunes ont la honte histoirique d’ignorer. Le barbare ami de François Mitterrand : René Bousquet, l’instigateur ..

Ce qu’on ignore pas ici, c’est que ce n’est pas pendant 48 heures seulement que ces « chiens » (1) de palestiniens sont aparthéidizés. Les enfants, petits enfants des shoahtizés exercent ça eux même sur leurs « arabes » depuis 65 ans. Syndrome de SILVERMAN.. sans aucun doute – mécaniquement, sans l’ombre de la moindre réflexion intelligente.
 

 
(1) Les israéliens qui parfois sont polis, disent plutôt « arabes » plutôt que « chiens » ou « palestinien », car, dire « palestinien », ce serait déjà les reconnaître et puis : ça écorche la gueule.

Des Gazaouis visitent des proches emprisonnés … Reuters – il y a 3 heures
JÉRUSALEM (Reuters) – Des familles de la bande de Gaza sont arrivées lundi en Israël pour rendre visite à des proches emprisonné, pour la première fois en cinq ans, …

Commémorer la Nakba est interdit par l’Occupant de la Palestine.

alors, le Veld’hiv.. ce de quoi se seraient rendu responsables nos aïeux : on s’en bat l’oeil gravos.

Le baron Edmond James de Rothschild est un philanthrope .. & curieuse « branche de Paris »

Il a surtout les moyens de l’être ..

L’engagement sioniste

À partir de 1882, il se mit à acheter des terres en Palestine et devint un des soutiens les plus actifs du sionisme, finançant le premier établissement à Rishon LeZion. Il est un des hommes clefs de la réussite de la première Aliyah sioniste. En 1899, il transférera 25 000 hectares de terres agricoles palestiniennes, ainsi que les colonies qui s’y trouvaient, à la Jewish Colonization Association, mais continua à la soutenir financièrement.

Contrairement aux autres Rothschild, il attachait une grande importance à cette entreprise et fit cinq voyages en Palestine (mai 1887, printemps 1893, février 1899, février 1914, mai 1925) pour y suivre de façon paternaliste le développement de ses « colonies ». Il développe en particulier la colonie de Zikhron Yaakov ainsi nommée en « souvenir » de son père Jacob (James). Il aida les Juifs de Russie chassés par les pogroms à créer des vignobles autour du mont Carmel mais échoua à développer, comme à Grasse, l’industrie du parfum.

En 1924, il créa la Palestine Jewish Colonization Association (PICA), qui acquit plus de 500 km2 (50 000 hectares) de terrain.

On estime qu’il dépensa plus de 50 millions de dollars dans ces entreprises.

En avril 1954, sa dépouille et celle de sa femme furent exhumées du cimetière du Père-Lachaise et transportées en Israël sur une frégate militaire. À Haïfa, le navire fut salué par des sirènes et des coups de canon. Des funérailles nationales eurent lieu au cours desquelles l’ancien Premier ministre David Ben Gourion lut l’éloge funèbre. Edmond de Rothschild et sa femme furent inhumés au Ramat Hanadiv Memorial Gardens2.

Singulière aussi cette « Cadet du .. fondateur de la branche de Paris, » au début de l’article Wiki; s’agit-il d’une guerre sournoise ? une infiltration comme ces ramifications de résistants, d’occupants ?
Et bon, on sait que tout s’achète – suffit de mettre le prix en écus, cheptels ou francs-or, mais une soudaine famille de « barons » allogènes ?? On connaissait les nobles d’épées.. à la rigueur de « robe », mais de « chèque », ça – on savait pas.

« Le premier qui dit la vérité .. » de la mixité à l’amalgame

Garaudy, philosophe respecté ayant sombré dans le négationnisme l’amalguame

Pascal Riché | Redchef Rue89

Roger Garaudy est mort. Quoique : certains (gros malins) doutent de cette version officielle.

C’était un philosophe, penseur atypique, chrétien et membre du PCF, cherchant à concilier foi et marxisme, passionné par l’enjeu du tiers-monde. Il a mal tourné quand il a endossé les théories négationnistes, devenant l’une des figures de cette mouvance antisémite. »

Car, quand on cherche la vérité, « on sombre » .. Et pour éviter de bien « sombrer », on en continue de l’amalgame

Garaudy plaide la distinction entre « antisionisme » et « antisémitisme », sans convaincre le tribunal. Il est condamné

la preuve que antisémitique et anstizionist, c’est bien la même chose – non seulement ils le disent à la télé.. même les juges, alors ..

De nos jours, on fait la fête à la gay-praïde et aux mixités, mélanges en tous genre.. le mélange est Allah mode.

L’amalgame passe encore – l’amalgame, c’est un mensonge calculé, mais la connerie, c’est pire.. Un commentaire nous rappelle :

 » .. Pour lui, les Juifs mourraient du typhus et ce ne sont que les cadavres qui étaient brûlés dans les fours.. »

Et on nous cachait ça.. qu’Hitler jetait des millions de juifs (7,5 millions (1)) vivants tout crus, dans les fours crématoires.

Quelques réflexions intelligentes toutefois

Zeki Curieux de tout

« Mais cela n’excuse pas ta dérive négationniste » Gaston Viens

Pourquoi dérive ?
Il a exprimé des opinions clairement révisionnistes ne faisant nullement appel aux poncifs racistes antijuifs ou à une sympathie vis à vis du nazisme ou de l’hitlérisme.
Quand sachant que les preuves matérielles ont été détruites par les « salauds de nazis » (comme Baynac), que tout à auschwitz est faux (comme Conan) on pense que l’histoire de cet évènement est fausse à inexacte il s’agit simplement d’une opinion. Opinion certes criminalisée par la loi gayssot, mais une opinion et non une obscure « dérive » terme qui permet opportunément de projetter les pires idées depuis associées de façon réflexe au révisionnisme (néonazisme antisémitisme etc).
Très utile en tout cas le terme « dérive »…

Note sur l’illustration : on voit nettement le haut de deux morts, les jambes d’un troisième certainement. Pour ce qui est de la cause de leur morts, on peut conclure sans trop se tromper qu’ils étaient sous alimentés. Leurs muscles nous paraissant particulièrement atrophiés du fait de longs manque d’exercice ou/et de leur age avancé (on perd beaucoup de masse musculaire avec l’age). Une troisième raison probables : selon la périodes, le climat etc : le dessèchement.
Pour ce qui est des phantasmes, sans argument scientifique et sans boule de cristal, on ne se prononcera pas; on notera toutefois que les cadavres de l’images ne sont pas passés par un four particulier.
Quant aux origines, lieux, dates, ethnies, raisons – chacun fera comme il souhaite. La photo est sans droits et vous pouvez la copier.. elle peut vous servir de preuves à d’autres occasions.. enfin, vous faites pour le mieux; ça peut aussi servir pour les camps staliniens, etc.

(1) Preuve qu’ici, on répète bien ce qu’on nous dit de dire.. 7,5 milliards, c’est bien ça.. car, outre les 6 premiers (sans balles), cette « Shoa » par balles en aurait tué 1,5 supplémentaires (par balles (2)). 6 + 1,5.. oui, le compte est bon : 7,5.

(2) C’est la Shoa du « père » Desbois.. encore un valeureux chrétien toujours prêt, comme la messe du dimanche, à faire l’article au judéo-sionisme.
Pour les shoas additionnelles, s’il y en a, on est pas au courant.

Le secret de ces pauvres juifs qui ont tant souffert et font tant souffir

Le secret de ces pauvres juifs qui ont tant souffert et font tant souffrir depuis 1948 (C’est vrai que les sionistes sont allés à bonne école).

En bref, ce film « Le Secret », c’est un des deux films hebdroomadaires de devoir de mémoire de l’Hollocauste du Massacre des Juifs au Veld’hiv anti péténiste etc.. pellicule de chiottes de Claude Miller (qui d’ailleurs, n’a pas fait que ça) où on pleure beaucoup, mais pas sur les Palestiniens puisqu'ils n'existaient pas – comme disait Golda Mer*e et Ben Gourion. Films sur les juifs où figure en bonne place à nous faire pleurer, le magouilleur financier des médias Maurice ben Guigui dit "Patrick Bruel".

USERC4080
Publié le 22-09-2007 à 12:52
RAPPEL D’UN FAIT HISTORIQUE ACCABLANT ! C’était au temps de la seconde guerre mondiale, la France sous l’occupation Allemande. L’histoire d’une famille juive. François (Mathieu Amalric),… Lire la suite…

Ne vous en privez pas ! Hollywood n’a pas encore prévu de rimêke version palestiniennes, de toute façon, Patrick ben Guigui a décliné pour cause d’ancien de Tsahal.

Si vous tenez à le voir absolument et on vous comprend.. c’est ce soir ou demain soir, sur une télé.. FR3 de mémoire, enfin : démerdez-vous.

Pas nouvelles de l’Etat Juif

Le CICR demande le transfert de six détenus palestiniens

Reuters

GENEVE (Reuters) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a appelé mardi Israël à transférer d’urgence à l’hôpital six détenus palestiniens qui observent une grève de la faim pour protester contre le système de détentions administratives de l’Etat juif raciste et théocratique.

Contrairement à ces porcs, les biqu*ts, les bougn*ules, les « arabes » (1) ne sont pas des animaux.

(1) « Arabe », est le mot utilisé par les sioniste pour éviter de dire « palestinien »; dire « palestinien » ^pour eux, c’est risquer de s’écorcher leur précieuses gueules. De fait : taxer un palestinien d’ « arabe » à la même portée que de dire « bougnoule » ou « fouomage blan » quand nos amis d’origine africaine nous insultent.

Déjà qu’ils auraient du mal à légaliser l’entité sioniste .. (maj)

Le sionisme ne reculant devant aucun sacrifice de palestiniens ..

Israël légalise trois colonies sauvages, les Palestiniens condamnent Jack Guez – AFP – il y a 4 heures

L’entité sionistes « légalisée » à la chaussette, entendu que ça devait se faire avec les arabes, que Truman s’est empressé d’ignorer..

Bref, on s’étonne que le Hamas, le Hezbollah, l’Iran les pays arabes (dignes), ignorent ou réprouvent l’existence même d’Israël – passé 65 ans ans, il serait peut-être temps de les convier à ce vote judéo-trumanesque, non ?

Li juifs ki fi la manche, on aura tout vi

La grande pauvreté des rescapés de la Shoah en Israël

Slate.fr

Près de 200.000 survivants de la Shoah vivent en Israël. Mais près d’un quart d’entre eux vivent sous le seuil de pauvreté et presque la moitié souffre de solitude. Un système opaque de redistribution des aides serait la cause de cette pauvreté endémique.

Ils acceptent la carte « bleue » .. sortez vos mouchoirs.

Merah « serait »

Merah s’était rendu en Israël et dans les territoires palestiniens …
L’auteur de sept assassinats à Toulouse et Montauban s’était rendu au proche orient avec un visa de tourisme israélien.

http://www.liberation.fr/…/01012398418-merah-s-etait-rendu-en-israel-et-dans-les- territoires-palestiniens

Sur instigation de la DCRI selon certains médias.

Il devait certainement avoir une sérieuse « couverture » sachant que les visas sont déjà dispensés après filtrage de l’état juif, ne sont pas dispensés aux arabes.. sans sérieuse « recommandation », point de salut. Donc, on en déduit que ce ne « serait » pas, car, s’il est bien entré en « Israël », c’est une certitude.

Ce jeune français d’origine algérienne qui a revendiqué la responsabilité de l’assassinat de sept personnes à Toulouse et Montauban et qui se disait affilié à al-Qaida aurait été couvert par des « services ». Selon des sources du renseignement français sur lesquelles s’appuient les journalistes italiens, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) aurait obtenu pour lui – comme informateur – une entrée en Israël en septembre 2010, via la Jordanie. Mohammed Merah aurait séjourné en tant que « touriste », sur une durée de trois jours avant de retourner en Jordanie, puis de s’envoler pour l’Afghanistan. Sa présence en Israël, couvert par les services secrets français, était sans doute destinée à démarquer un réseau jihadiste acheminant des combattants d’Europe occidentale vers l’Afghanistan et le Pakistan.

Outre des passages dans divers pays musulmans réputés « à problèmes », son passeport comprenait un visa israélien, nous affirme-t-on. Selon la DCRI, cité par Libération (25 mars 2012), il serait allé « au Liban, en Syrie, en Jordanie, puis en Israël […] Il parvient même à entrer en Israël sans éveiller l’attention, est contrôlé par les services de sécurité à Jérusalem avec un couteau (sic) puis relâché. » Une version invraisemblable quand on connaît le niveau de sécurisation de l’Etat sioniste, à moins de bénéficier d’une recommandation très particulière… Et le site israélien francophone JSSNews, précise qu’il a atterri à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv où, après des « contrôles de sécurité d’intensité normale, il a reçu un visa de tourisme dans l’État juif pour une période de 3 mois » (La source ajoute qu’il n’est resté que « quelques jours » ; Il Foglio parle de trois jours). Cette présence est confirmée par le journal israélien Haaretz, citant des sources du Shin Bet, les services secrets de l’Etat sioniste. Mais du côté israélien, on ne confirme pas officiellement que Merah ait été arrêté par la sécurité de l’Etat hébreu en possession d’une arme blanche, comme l’a écrit la presse française en s’appuyant sur des dires de policiers de la DCRI.

Mêmes interrogations quant à la formation, avérée ou pas, de Merah dans des camps jihadistes du Waziristân où au moins 85 jeunes français musulmans ont été pris en charge par des groupes islamistes au cours de ces trois dernières années.

En revanche, Merah aurait bien fait au moins « deux voyages au Pakistan et deux en Afghanistan ». Les sources anonymes sur lesquelles s’appuient les journalistes italiens affirment que Mohamed Merah aurait disposé d’une certaine « liberté de mouvement en échange d’informations précieuses ». Bernard Squarcini, le patron de la DCRI, aurait été parfaitement au courant des activités de Mohamed Merah, avant qu’il ne devienne le tueur sanguinaire de Toulouse et Montauban.

Reste à connaître le rôle de son frère dans cette affaire qui prend une tournure sulfureuse pour les responsables français des « services » spécialisés dans la lutte antiterroriste. Depuis plusieurs jours, de nombreux éléments parus dans la presse français, et surtout étrangère, nous laissent à penser que l’affaire Merah ressemble de plus en plus à un énorme dérapage incontrôlé des « services ».

Il Foglio.